Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesCCurrent Value › Frequency Hunt

Current Value › Frequency Hunt

cd • 9 titres

  • 1Frequency Hunt 6:35
  • 2Knifesharping 6:46
  • 3Dark Halls 6:12
  • 4Ever Thinking Of It 6:05
  • 5Coron 174 7:10
  • 6Even And Odd 6:21
  • 7The Labyrinth 6:13
  • 8Metamorse 6:15
  • 9Asexual Enemy 7:20

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

line up

Tim Eliot

remarques

chronique

Styles
electro
jungle
Styles personnels
techstep cyberpunk

Moi et la drum'n'bass, cela a fait deux pendant un bon moment. Même sur la plupart des classiques (LTJ Bukem, Photek, Noisia...) j'ai toujours trouvé frustrant que les producteurs aplanissent l'aspect froid et cybernétique des rythmes syncopés avec un aspect jazzy qui m'horripile. À peu de choses près, la techstep inverse pourtant la tendance et m'absorbe entièrement. La techstep, c'est la drum'n'bass qui laisse tomber son groove américain pour une froideur clinique de l'école belge, tirant autant vers la dark ambient que vers le cyberpunk, lorgnant ainsi plus vers les contrées industrielles et hardcore que lounge. C'est aussi une question de sonorités, puisqu'ici le sampling de l'amen break est quasiment absent, ayant été remplacé par une version 100% électronique reconfigurée artificiellement. Ce premier Current Value, tiens, dans le genre froid et inhospitalier, avec en prime un côté tout ou rien que l'on retrouve aujourd'hui chez Xanopticon ou Zymosiz. Il n'est pourtant pas ici question d'agression sonore, loin de là ; on est presque même dans quelque chose d'atmosphérique, sous haute pression, comme de l'air saturé de nanomachines qui circule au travers de gigantesques tuyaux parcourant une mégastructure post-apocalyptique. Utilisant des sons beaucoup plus subtils que son confrère Panacea à la même époque, Tim Eliot nous charcute en mille petites touches qui nous pénètrent le cerveau et sous la peau par un travail presque subliminal sur les fractures rythmiques et envoie ses organismes nous reconfigurer tandis que le seul décor se résume à quelques basses réverbérées, des nappes synthétiques étouffantes et les cliquetis des insectes-robots qui s'accrochent à nos membres. La meilleure bande-son pour relire ses dix volumes de Blame!, avant que l'on n'invente Access to Arasaka. Contrairement à ses confrères Current Value n'a pas pris une ride et a continué son exploration de la défragmentation sonore sur deux albums -dont le terrible Seeds of Mutation, avant de sortir plus récemment l'artillerie lourde, ce qui n'est pas non plus pour me déplaire.

note       Publiée le mercredi 9 janvier 2013

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Frequency Hunt".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Frequency Hunt".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Frequency Hunt".