Vous êtes ici › Les groupes / artistesCThe CNK › Revisionnisme

The CNK › Revisionnisme

cd • 11 titres • 50:25 min

  • 1Gadd Ist Gott04:05 [Gary Glitter Medley]
  • 2Sabotage03:15 [Beastie Boys]
  • 3You Could Be Mine05:39 [G'N'R]
  • 4Everybody Knows05:20 [Leonard Cohen]
  • 5Blood Is Thicker than Water04:12 [Impaled Nazarene]
  • 6Seasons in the Abyss06:24 [Slayer]
  • 7Too Fast for Love03:42 [Mötley Crüe]
  • 8Weißes Fleisch04:10 [Rammstein]
  • 9Where the Wild Roses Grow03:55 [Nick Cave and the Bad Seeds]
  • 10I am the Black Wizards05:27 [Emperor]
  • 11Blood Is Thicker than Snow04:16 [Impaled Nazarene]

line up

Franco Chanel (guitare), Kapo Rabane (chant), Hugo Boche (basse), Duce Gabbana (batterie)

Musiciens additionnels : Snowy Shaw (chant sur les pistes 1, 3, 6, 8, 9 et 11), Mr Swan (chant sur la piste 7), Mr Pills (chant sur la piste 3)

remarques

chronique

Styles
metal
Styles personnels
révisionnisme sonore

Soyons parfaitement honnête, j'étais bien moins enthousiaste à l'annonce de la sortie d'un album de reprise par Cnk que s'il avait été question d'un album à part entière. Une frilosité que je ne m'explique pas particulièrement, puisque ce que le groupe avait laissé transparaître de ces fameuses reprises était plutôt intéressant. Le morceau "Sabotage" (Beastie Boys) qui tournait sur Internet envoyait du lourd, et les voir reprendre "I am the black wizard" (Emperor) sur scène m'avait enchanté. Peut-être est-ce tout simplement la peur du résultat sur album, l'exercice dans ce domaine étant souvent à double tranchant et malheureusement souvent bien trop lisse ou trop proche de ce que les orignaux peuvent être, bref sans réelle personnalité. Mais à ce petit jeu là, CNK ne s'est pas laissé prendre, puisqu'au niveau de la personnalité, j'estime que nous sommes largement servis. Une personnalisation extrême qui passe d'abord par la sélection des titres présents sur "Revisionnisme" qui nous offre un pot pourri de tout ce que les membres du groupe peuvent écouter actuellement ou ont apprécié écouter dans leurs jeunes années. C'est ainsi que l'on retrouve aux côtés des furieux Slayer, Emperor ou Impaled Nazarene des reprises de Motley Crue, Guns and Roses, Leonard Cohen ou Nick Cave. Éclectique à souhait. Mais là où la personnalité du groupe ressort le plus, c'est bien évidement directement dans l'interprétation des morceaux. On retrouve dès la première note ce mélange de martialité et de grandiloquence à travers les rythmiques heurtées ou les orchestrations imposantes qui avaient fait le succès de "L'hymne à la joie". Pas de surprise me direz-vous, CNK nous fait du CNK. Oui, mais non. Il est certain qu'avec "Gadd ist Gott" ou "Sabotage", le groupe ne s'éloigne pas trop de ses bases personnelles, les deux morceaux ayant une dynamique explosive et jouissivement rentre dedans, mais CNK se réinvente également à travers des titres beaucoup plus posés qui selon moi font de "Revisionnisme" un album d'une qualité assez exceptionnelle. C'est d'abord le cas sur "Everybody knows" de Leonard Cohen et encore plus sur "Where the wild roses grow" de Nick Cave et Kylie Minogue, avec sur ce dernier un duo Snowy Shaw / Hreidmarr à tomber par terre. Le cap du sublime est franchit sur la double reprise de "Blood is thicker than water" d'Impaled Nazarene, mais là ils ont ciblé un morceau qui m'a toujours touché en tant qu'individu pour tout un tas de raisons très personnelles. Ils en ont retiré toute la substantifique moelle pour ne garder que cette ligne mélodique mélancolique et nous poser ça dans une version d'abord pêchue ("...water") puis beaucoup plus axée sur le piano ("...snow"), cette dernière étant un régal absolu. Ailleurs le groupe se contente de faire le boulot plus que correctement ("you could be mine", "i am the black wizard"), mais je ne retrouve pas forcément mon compte sur "Season in the abyss" ou "Weißes fleisch", seules petites taches dans cet océan de réjouissance. Quand en plus l'album nous est servi dans un superbe digibook format A5, il ne me reste plus qu'à vous conseiller de vous le faire offrir par un Père Noël qui n'a jamais existé.

note       Publiée le vendredi 14 décembre 2012

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Revisionnisme".

notes

Note moyenne        3 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Revisionnisme".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Revisionnisme".

cantusbestiae › dimanche 16 décembre 2012 - 16:25 Envoyez un message privé àcantusbestiae

Je frôle l'indigestion. Bon, je n'ai jamais été fan de CNK mais là ils s'attaquent à des morceaux que j'aime beaucoup ("everybody knows", "Weißes Fleisch", "Blood is thicker than water"...), je trouve le rendu atroce, ces reprises vident les originales de toute leur substance (était-ce le but de la manoeuvre ?). Et puis quel intérêt de reprendre deux fois le même morceau (pour deux plantages) ?

Note donnée au disque :