Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesBBlut Aus Nord › 777 - Cosmosophy

Blut Aus Nord › 777 - Cosmosophy

cd | 5 titres

  • 1 Epitome XIV
  • 2 Epitome XV
  • 3 Epitome XVI
  • 4 Epitome XVII
  • 5 Epitome XVIII

line up

Vindsval (guitare, chant), W.D. Feld (batterie, claviers, programmation), GhÖst (basse)

chronique

Styles
metal

J'étais parti pour l'aimer, cet album. Déjà, sur le trailer, on y sentait une touche Devin Townsend (me demandez pas pourquoi), je veux dire, le old Devin Townsend, avec des espèces de solos liquide et tout ; et puis, ç'avait l'air vachement trip-hop. Une fois l'album écouté, pas de mensonges sur la marchandise : c'est bien le nouvel Ocean Machine qu'on a entre les mains. Un Ocean Machine qui s'empêtrerait dans les démons infréquentables du post-hardcore. C'est sans doute cette dernière touche qui donne à l'album une légère teinte d'ennui terne. Parce qu'il faut bien le dire, il ne se passe pas grand chose ici. Le titre vaguement trip-hop, voir carrément rap comme le disent les plus blaireaux – bon, faut se calmer les gars, c'est tout juste du spoken words, pas de quoi fouetter un chat – surprend plus par ses colorations gothiques (faut le dire vite) que par le texte un peu ringard susurré en début de piste comme un mauvais Dantec sur un No One Is Innocent remplacé par le moins bon titre de Hint. Hormis cet écart (qui est quand même le meilleur titre de l'album, c'est dire), on y croise les voix claire de Devin Townsend (encore!?) voir de Tears for Fears (en cherchant bien), des titres à rallonges bourrés d'effet FM et d'arpèges où l'on pleure sous la pluie avec ses cheveux longs mouillés, et puis toujours cette inénarrable boite à rythme, qui restera pour toujours l'obstacle un peu ringard qui fait que Blut Aus Nord n'aura jamais été à mes yeux rien d'autres qu'un groupe « sympa », dont les différentes tentatives ambitieuses toujours ratée (MorT) restent néanmoins à saluer. Si, musicalement, ça n'a rien à voir, nous sommes dans les mêmes eux respectables du défrichage, qui ne débouche sur rien, certes ça peut arriver, mais on continue à y croire.

note       Publiée le vendredi 23 novembre 2012

Dans le même esprit, saïmone vous recommande...

partagez '777 - Cosmosophy' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "777 - Cosmosophy"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "777 - Cosmosophy".

ajoutez une note sur : "777 - Cosmosophy"

Note moyenne :        15 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "777 - Cosmosophy".

ajoutez un commentaire sur : "777 - Cosmosophy"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "777 - Cosmosophy".

Demonaz Vikernes › samedi 8 mars 2014 - 18:29  message privé !

Excellent album, l'un des meilleurs albums du groupe en ce qui me concerne. Le groupe sort de ses clou, et le résultat est parfait.

Note donnée au disque :       
Aetius › vendredi 14 décembre 2012 - 08:33  message privé !

ah enfin quelqu'un qui crache sur l'album! ça n'en rend l'écoute que plus savoureuse... et bizarre l'épitome 15 est celui qui passe le plus mal pour moi comme quoi en musique, il y en a pour tout les gouts...

Note donnée au disque :       
Deckard › jeudi 29 novembre 2012 - 02:09  message privé !

Peut-être un petit quelques chose dans l'épaisseur des guitares, la discrétion des synthés et les riffs très aériens, presque "peace" au final !!! M'enfin bon, faut pas pousser mémé dans les orties comme on dit dans les banlieues chics.

Note donnée au disque :       
torquemada › mercredi 28 novembre 2012 - 17:55  message privé !

Instrumentalement, c'est vrai, mais les mélodies vocales différent tout de même tellement !

Note donnée au disque :       
saïmone › mercredi 28 novembre 2012 - 17:28  message privé !
avatar

(sans rire, Epitome XVII, vous voyez pas le Ocean Machine ? vous êtes sourds. ou morts)

Note donnée au disque :