Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesTType O Negative › Suicide is self expression... express yourself, say yes!

Type O Negative › Suicide is self expression... express yourself, say yes!

cd • 11 titres • 76:19 min

  • 1Machine screw00:52
  • 2Too late: frozen07:37
  • 3Gravitational constant G=6.67 * 10(-8) cm(-3) gm(-1) sec(-2)07:33
  • 4Summer breeze02:39
  • 5Paranoid06:29 [reprise de Black Sabbath]
  • 6Xero tolerance08:41
  • 7Christian woman08:17
  • 8Prelude to agony09:10
  • 9Unsuccessfully coping with the natural beauty of infidelity11:53
  • 10Summer girl08:21 [version démo]
  • 11Geburth einer nation04:42 [LAIBACH - reprise de Queen - non créditée]

enregistrement

Titres 1 à 9 enregistrés live à la Rockfabrik de Ludwigsburg le 16 octobre 1994.

line up

Sal Abruscato (batterie), Kenny Hickey (guitare), Josh Silver (claviers), Peter Steele (chant, basse)

remarques

Je suppose qu'il s'agit bien de Sal Abruscato à la batterie, mais il n'est pas impossible qu'il s'agisse de Johnny Kelly !

chronique

Un boot de Type O Negative ! Celui-ci date de 1994, durant la tournée européenne suivant la sortie de "Bloody kisses". Il est très vraisemblable qu'il s'agisse de la même tournée ayant servi pour le bootleg "Even snow dies", chroniqué dans ces pages, de Stockholm la même année. La différence ici se situe au niveau de la set-list qui fait un peu plus la part belle aux titres du premier album, "Slow deep and hard". On a donc affaire à un bootleg plus lourd et gras avec des titres longs, proches de Carnivore. Je dirais même que les titres de "Bloody kisses" sont plus bruts, poisseux avec une ambiance plus sombre et lourde que sur album. Comme en plus, les titres sont souvent enchainés (par exemple 17 minutes non-stop sur "Gravitational constant"-"Summer breeze"-"Paranoid" !), ça renforce l'impression d'unité de l'ambiance bien glauque de l'ensemble. Le son est bon, mais pareil, il fait surtout ressortir la batterie, la basse et la guitare (ultra-grasse !) et beaucoup moins les claviers. Et pourtant, quand Peter Steele annonce "Christian woman", la réponse du public est pour le moins enthousiaste ! Il s'agit d'ailleurs du seul morceau de ce live qui ait gardé une ambiance feutrée et presque douce !! Cependant, le rendu global est bon, le groupe est énergique et même si je suis moins friand de cette partie de leur carrière, il est à noter que la performance est puissante. Le principal intérêt pour moi de ce live est de présenter Type O Negative dans sa forme plus primitive post-Carnivore avec certains morceaux de "Bloody kisses" en plus des titres du début de carrière de la formation.

note       Publiée le samedi 17 novembre 2012

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Suicide is self expression... express yourself, say yes!".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Suicide is self expression... express yourself, say yes!".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Suicide is self expression... express yourself, say yes!".

Demonaz Vikernes › mercredi 24 janvier 2018 - 17:22  message privé !

Bootleg très cool, d'entre-deux périodes, intéressant.

Note donnée au disque :