Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesSDominic Sonic › Phalanstère #7

Dominic Sonic › Phalanstère #7

cd | 11 titres

  • 1 Down and low
  • 2 Fuel
  • 3 Blush
  • 4 Mother
  • 5 J'ai dû rêver
  • 6 Replace the sun
  • 7 La plus belle de tous les hommes
  • 8 She comes from
  • 9 Always been wrong
  • 10 La terre
  • 11 Je suis comme un chat

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Discocasino Studio, Rennes, France

line up

Dominic Sonic (chant, choeurs, guitare, claviers, thérémine, percussions)

Musiciens additionnels : Patrick Sourimant (base, choeurs, guitare, claviers, batterie, percussions), Franck hamel (guitare, choeurs, batterie, claviers), Yves-André Lefeuvre (batterie)

chronique

Styles
rock

Il était évident qu'après près de dix ans de silence discographique, les paillettes seraient de rigueur pour ce retour en studio. Quatrième album seulement pour Dominic Sonic et on le regrettera car sa musique avait manqué au paysage sonore français et comme s'il l'avait clairement senti, l'homme est arrivé de l'électricité plein les poches. Des influences légèrement glam, un peu de blues, une larme de punk et surtout du rock mais sans passéisme inutile ! Le chanteur n'est pas resté cloîtré dans sa grotte et n'hésite pas à injecter une discrète touche électronique dans ses compositions ('La terre') sans pour autant se sentir obligé de se fondre dans la tendance car sa guitare rugit toujours plus fort que la programmation. En résumé, on sent l'évolution mais Dominic Sonic reste encore et toujours fidèle à ses sources d'inspiration, alterne les textes en anglais et en français, s'autorise aussi bien des pointes agressives que des instants plus recueillis (la belle ballade amère 'Je suis comme un chat' ou encore la reprise du 'Mother' de John Lennon). On sent que le mec a du chemin derrière lui car il sait équilibrer ces éléments pour nous proposer un disque cohérent et diversifié: tout au plus, lui reprocherai-je une légère perte de force mélodique comparé à ses disques précédents. A mon goût, c'est une fois encore lorsqu'il chante dans sa langue qu'il parvient à créer les airs les plus fort émotionnellement ('La plus belle de tous les hommes', 'Je suis comme un chat') même si 'Down and low', 'She comes from' ou encore 'Replace the sun' valent leur pesant de cacahuètes également. L' Hexagone a a souvent fait figure de parent pauvre en matière de rock, ce qui n'a rien de surprenant lorsque des artistes de la trempe de Dominic Sonic restent cantonnés dans l'underground...Toujours est-il que des disques tels que 'Phalanstère #7' parviennent à faire mentir le diagnostic l'espace de leur passage sur la platine, c'est pourquoi on les y replace souvent.

note       Publiée le lundi 29 octobre 2012

partagez 'Phalanstère #7' sur les réseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Phalanstère #7"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Phalanstère #7".

ajoutez une note sur : "Phalanstère #7"

Note moyenne :        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Phalanstère #7".

ajoutez un commentaire sur : "Phalanstère #7"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Phalanstère #7".

Twilight › vendredi 23 octobre 2015 - 18:32  message privé !
avatar

Son nouvel album vient de sortir ! :0))

Solvant › mercredi 31 octobre 2012 - 21:54  message privé !

Un très agréable album, bien glam je trouve. Quant à Bikini Machine c't super chouette ^^

Note donnée au disque :       
butterfly › mercredi 31 octobre 2012 - 11:13  message privé !

alors oui, c'est vrai, dominic sonic nous a livré son chef d'oeuvre. non pas au sens de la chapelle sixtine, ni même du white des bitles mais bien un album d'une richesses terribles tant au niveau des textes que des textures musicales. il est sur mon mp3 depuis bien 5 ans, sans me lasser,, il m'enlace, il m'emmène moi et mes 30 ans, deux enfants et ma responsabilité professionnelle dans le tourbillon de la vie. vive dominic sonic, vive le ROCK, vive la bretagne, vive la rochelle libre et vive la France.....un petit faible "replace the sun" vraiment, franchement, sincèrement................................................................

TomTipunk › mercredi 31 octobre 2012 - 10:24  message privé !

Belle chronique. On sent sur cet album l'influence des autres membres - jusqu'ici Dominic était seul maître à bord -, et c'est du à la manière dont les morceaux ont été composés. Pour ce que j'en sais, chacun, sur la base d'idées amenées par Sonic, a ajouté sa touche, s'emparant éventuellement de l'instrument d'un autre. "Je suis comme un chat" est un morceau de Chris Georgelin, figure célèbre du rock breton (Nicolas Cruel, Coyotte Pass). On doit, je pense, toujours en trouver une version différente sur le MySpace de Chris (ainsi que d'autres morceaux avec la collaboration de Dominic). Chris a participé, au moins sur un titre, au prochain album de Sonic. Patrick Sourimant (ex Skippies) et Franck Hamel viennent des Bikini Machine, Yves-André Lefeuvre a joué dans un grand nombre de groupes (Complot Bronswick, ...); il figure sur le deuxième album de Miossec (Baiser). Avec cet album, le groupe est passé à Taratata (titre : Down and low), mais le son au finish est pas génial, et Patrick souffrait d'une tendinite. Ce qui se passait dans les coulisses n'était pas mal non plus : http://www.mytaratata.com/Pages/VIDEO_page_video.aspx?sig=iLyROoafYZZb

Note donnée au disque :