Vous êtes ici › Les groupes / artistesPHelga Pogatschar › Mars Requiem

Helga Pogatschar › Mars Requiem

cd • 10 titres

  • 1Introitus
  • 2Kyrie
  • 3Graduale
  • 4Tractus
  • 5Sequentia
  • 6Offertorium
  • 7Sanctus
  • 8Agnus Dei
  • 9Communio
  • 10Qohelet

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Connectez-vous pour les écouter.

enregistrement

Realistic Sound Studio, Münich, Allemagne

line up

Helga Pogatschar (claviers, composition, production)

Musiciens additionnels : Jürgen Weiss (basse), Andreas Hirteiter (ténor), Dagmar Aigner (mezzosoprano), Stefanie Früh (mezzosoprano), Gerlinde Sämann (soprano), Alexander Zimmermann (direction)

remarques

Emballage box

chronique

'Requiem' murmure une voix masculine grave, secondée rapidement d'un chant féminin classique...Jusque là, rien de surprenant, ambiance grave parfaitement adaptée à l'idée de messe mortuaire...Soudain, des sons de synthé nettement moins conventionnels, les timbres masculins (basse et ténor) se multiplient en un entrelacs légèrement menaçant, l'atmosphère prend un tour nettement plus avant-gardiste...Nous sommes en Allemagne, en 1995, précision géographique d'importance car à cette époque une poignée d'artistes s'est mise à croiser chants et orchestrations électroniques; on songe évidemment à Qntal, puis Helium Vola, certains essais de Estampie aussi. Helga Pogatschar, pianiste de formation, est également fortement impliquée dans le monde du théâtre et a étudié la composition cinématographique. Enseignante au collège de musique de Münich, elle va parfaire son éducation en s'intéressant à l'écriture électro-acoustique, ce qui va la pousser à s'investir dans des projets multimédias combinant musique, danse, vidéo tout en écrivant sa propre musique. 'Mars Requiem' évoque donc la démarche de Qntal à ceci près que Helga Pogatschar prend la musique classique comme départ et que sa composition à elle sonne beaucoup plus avant-gardiste et sombre. Des rythmes primitifs, étouffés, des textures et des sonorités moins faciles d'accès, des lignes de voix oscillant entre tristesse apaisante et errances inquiétantes, explication évidente de l'absence de morceaux de cet album à une époque où le 'Ad Mortem festinamus' de Qntal cartonnait en club. 'Mars-Requiem', s'il pourra plaire aux amateurs de dark wave, chasse également sur les terres des fans d'industriel qui apprécieront les climats glauques ('Offertorium'), jamais dissonants mais pas réellement harmonieux non plus, avec des moments carrément agressifs ('Sequentia'). Il apparait aussi plus que probable que notre artiste connaît la musique contemporaine et qu'il y puise quelques inspirations. Une chose est claire ce requiem électro-classique est une oeuvre riche, éprouvante de par sa densité et sa force, très noire mais également ponctuée de moments lumineux dont la portée prend tout son sens. Entre une version avant-garde de Helium Vola et une alternative soft à Diamanda Galas, un peu longue malgré tout...

note       Publiée le dimanche 28 octobre 2012

Dans le même esprit, Shelleyan vous recommande...

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Mars Requiem" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Mars Requiem".

notes

Note moyenne        3 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "Mars Requiem".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Mars Requiem".

Procrastin Envoyez un message privé àProcrastin

Son "Inanna" est incroyable (autant dans la forme que dans le concept d'ailleurs)

Note donnée au disque :       
Shelleyan Envoyez un message privé àShelleyan
avatar

aucun des trois ^^mais Helga j'avais promis depuis au moins six ans...

born to gulo Envoyez un message privé àborn to gulo

Leutha, puis ça, hé, c'est de l'archivsme en vérité que tu nous fais là ^^ bientôt Autopsia, Batchas, ABGS ... ?

Note donnée au disque :       
absinthe_frelatée Envoyez un message privé àabsinthe_frelatée

Un petit moment que je l'ai pas écouté celui-ci, mais un excellent album, puissant et en fait assez unique dans son approche. Vraiment à part, et qui fait certainement son effet une fois les conditions réunies.

Note donnée au disque :