Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesLLords Of Altamont › Midnight to 666

Lords Of Altamont › Midnight to 666

cd | 12 titres

  • 1 F.F.T.S.
  • 2 You're gonna get there
  • 3 get in the car
  • 4 Gettin' high (on my mystery plane)
  • 5 Save me (from myself)
  • 6 Soul for sale
  • 7 I'm alive
  • 8 Turn me down
  • 9 Bury me alive
  • 10 Ain't it fun
  • 11 Synanon kids
  • 12 Action woman

enregistrement

Gloryhole, Hollywood, Californie, USA

line up

Jake 'The Preacher' Cavaliere (chant, orgue, harmonica), Shawn 'Sonic' Medina (choeurs, basse, percussions), John 'Big Drag' Saletra (guitare, choeurs), Harry Drumdini aka 'Full Tilt' (batterie)

Musiciens additionnels : JOhnny Devilla (guitare), Kevin Starr (batterie), Sasha Vallely (choeurs)

chronique

Les Lords of Altamont en sont au quatrième album, mec, et ils ne se calment pas ; si tu n'as pas aimé les précédents, change de bar, tu vas pas aimer celui-là, parce que le rock, ils l'ont dans le sang et ils n'ont pas la moindre envie de jouer autre chose ni de mettre de l'eau dans leur vin, d'ailleurs ils ne boivent que de la bière ou du bourbon...Bon, c'est sûr que les ingrédients de la recette ne changent pas, tu le piges dès le solo gras d'intro de 'F.F.T.S.', tu te prends du rock garage primal dans la tronche, de celui qui a mûri ses sonorités sur la route, qu'on assaisonne de quelques orgues psychédéliques pour rendre le propos plus tripant et de quelques accélérations punky ('Save me from myself'). Difficile de pas être content, la batterie est énorme, les riffs au fuzz aussi, toujours aussi simples et incisifs, quant à 'Jake 'The Preacher' Cavaliere, il gueule toujours avec autant de conviction et d'énergie derrière son micro. Les Eighties Matchbox B-Line Disaster ont hélas splitté, les Horrors ont passé à autre chose, les Lords restent et ça fait du bien, histoire de bien claquer le clapet des couillons qui se posent encore la question de savoir si le 'rock est mort'...Maintenant, passons à la partie réquisitoire...Le premier argument est le plus facile : c'est efficace mais ça ne change pas, ce disque est ok mais ne se distingue pas des précédents, ni en bien ni en mal, ses chansons sont bonnes mais aucune n'est meilleure que sur les albums précédents, peut-être même un peu plus faibles question mélodie. On ajoutera éventuellement que les sempiternelles références aux bikers, à l'imagerie des seventies (le cd présenté comme un vinyl, l'atrwork) deviennent un peu lourdingues, réduisant le combo à la position de suiveur nostalgique alors que cette vie-là, ils la vivent par tous les pores. D'un autre côté, demande-t-on à un groupe tel que celui-là de varier sa formule ? Non mais ça lui rend la tâche ardue car on ne lui pardonne pas d'être juste efficace; ça, c'est bon pour la scène (où nos Américains excellent), en studio, on attend davantage. Et cette fois, on ne l'a pas. On se demande même pourquoi ils se paient le luxe de trois reprises sur un seul disque : les Dead Boys pour 'Ain't funny' (une bonne version d'ailleurs avec une intro à l'orgue jouissive), The Litter pour 'Action Woman' (réussie également) et 'I'm alive' de je ne sais pas qui...En gros, c'est le serpent qui se mord la queue, on reproche aux Lords ce pourquoi on les aime. J'ai une autre explication, le rock est une musique libre, de plein air, qui s'accorde parfois plus difficilement des barrières du studio et la musique de nos rockers n'éclate jamais aussi bien que sur scène. Ceci dit, te trompe pas, mec, si on pouvait écouter plus souvent des enregistrements de cette trempe !

note       Publiée le lundi 22 octobre 2012

partagez 'Midnight to 666' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Midnight to 666"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Midnight to 666".

ajoutez une note sur : "Midnight to 666"

Note moyenne : Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Midnight to 666".

ajoutez un commentaire sur : "Midnight to 666"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Midnight to 666".

Twilight › samedi 1 novembre 2014 - 19:48  message privé !
avatar

Vu pour la troisième fois hier soir...Incroyable, cette énergie qui ne décroît pas. Ces mecs sont nés pour ce boulot, c'est sûr ! Et Jake est toujours aussi sympa, accessible et humble backstage.

NevrOp4th › mardi 23 octobre 2012 - 09:38  message privé !

Pas très originale sur cd, je préfère ce groupe sur scène.