Vous êtes ici › Les groupes / artistesOOzark Henry › I'm seeking something that has already found me

Ozark Henry › I'm seeking something that has already found me

  • 1996 • Method DTM 602101 2 • 1 CD

12 titres - 55:01 min

  • 1/ Rosamund is Dead (5:33)
  • 2/ Dogs and Dogmen (5:38)
  • 3/ Black (4:55)
  • 4/ Man on Roof (4:43)
  • 5/ Great (4:15)
  • 6/ Hope is a Dope (4:21)
  • 7/ This Specific Cacophony (3:30)
  • 8/ I Ray (4:12)
  • 9/ Autumn Illustrates This (5:32)
  • 10/ Self-Portrait Squatted (3:10)
  • 11/ I'm Seeking Something that Has Already Found Me (3:02)
  • 12/ In Camera (5:55)

enregistrement

The Ozark Henry Living Room et Synsound Studio II, Bruxelles, Belgique, décembre 1995 - janvier 1996

line up

Piet Goddaer (chant, claviers, orgue, Fender Rhodes, programmation, rythmiques, basse, guitare), Filip Tanghe (batterie, guitares)

remarques

chronique

Non, mais vous avez vu cette pochette ? Vous résisteriez à une pochette pareille ? Ne titillerait-elle pas votre curiosité ? Que voulez-vous... Faut croire que je suis peut-être plus visuel que je le pense. N'empêche ; l'intrigue que soulève cette image se confirme bel et bien dès les premières notes de cet album. A l'heure où le trip hop dicte sa loi, Ozark Henry dessine une musique pop aux relans clairement obscurs. Elle érige un univers où le sample est maître, mais un sample venu d'ailleurs qui consolide les bases à l'aide de nappes comme échappées de l'onirique "Brazil" de Terry Gilliam. Les sons et les idées s'entrechoquent dans un tourbillon qui n'a comme limite que l'imagination de l'auditeur et sa volonté soumise à se laisser embarquer pour un voyage dans un monde parallèle. Des chorales sorties d'on ne sait quel opéra, des cloches toutes droites sorties d'un cimetière, des bidouillages électroniques entre pure techno et drum'n'bass, c'est un échantillon des quelques innombrables trouvailles qui parsèment cette collection de chansons surlesquelles vient se poser la voix monocorde de Piet Goddaer. Il se dit que ce résultat hors normes a grandement influencé David Bowie au point de l'inciter à réaliser "Earthling" (ce qui est, hélas, je le concède, un point de comparaison pas très engageant). Depuis ce premier essai passé complètement inaperçu, Ozark Henry a connu le succès avec une approche évidemment taillée pour les radio. Mais sur cet album, vous ne trouverez pas la moindre concession. Pour renouer avec cette audace, Piet Goddaer fondera l'expérience Sunzoo Manley, en compagnie du batteur jazz Aka Moon. Mais ne boudez pas votre plaisir, laissez tomber vos à priori et partez à la découverte de cet album hautement surprenant et à l'univers décalé.

note       Publiée le dimanche 26 mai 2002

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "I'm seeking something that has already found me".

notes

Note moyenne        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "I'm seeking something that has already found me".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "I'm seeking something that has already found me".

saïmone › jeudi 22 septembre 2005 - 15:01 Envoyez un message privé àsaïmone
avatar
Excellente pochette en effet