Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesIIn My Rosary › Under the mask of stone

In My Rosary › Under the mask of stone

cd • 18 titres

  • 1The rose of the world
  • 2Little death
  • 3Ghost
  • 4Night owl
  • 5Janus inside
  • 6Circles
  • 7Tar
  • 8Pearl in a shell
  • 9The liar
  • 10Here again 91
  • 11Prisoner
  • 12Anywhere
  • 13Death is a rose
  • 14Eternal clock
  • 15Black friend
  • 16OPus exit
  • 17Through
  • 18Sometimes the night wins

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

line up

Dirk Lakomy (chant), Ralf Jesek (musique, choeurs)

remarques

Les deux derniers morceaux sont des bonus et datent de 1995.

chronique

'The rose of the world', 'Little death', 'Death is a rose' ou 'Black friends', vous ne trouvez pas que ce genre de titre sent le Death in June à des kilomètres ? Vous n'auriez pas totalement tort car le duo allemand n'a jamais caché son goût pour la musique de Douglas P. et a toujours été largement apprécié dans les cercles dark folk. Même questionnement romantique sur le sens de la vie, une certaine esthétique de la tristesse mais des réponses différentes, éloignées de toute symbolique guerrière ou martiale (exception faite de l'intro samplée de 'Anywhere' vite remplacée par du piano), plus proche parfois d'un type de cold wave dépouillé hérité des 80's ('The liar', 'Death is a rose', 'Eternal clock'). Avec ce premier album, longtemps épuisé suite à la faillite de Discordia, aujourd'hui à nouveau disponible grâce à Twilight Records, les deux compères confirment l'axe de leur premier mini, une musique grise et dépouillée dans ses arrangements : une boîte sèche, un peu de synthé froid, une basse et de la guitare sèche, le chant pas réellement expressif mais, et la nuance est là, pas totalement désincarné non plus...Point trop n'en faut. Mais la formule fonctionne, voilà le talent du groupe qui parvient à éviter l'uniformité et l'ennui (même si la durée du disque est un brin excessive). Les notes et les accords sont réduits au minimum mais sélectionnés avec soin pour créer de belles et délicates mélodies ; ce disque contient même quelques classiques tels que 'Little death', `Pearl in a shell ou 'Circles'. A l'image du titre, les chansons se protègent derrière une certaine froideur mais il s'agit d'un masque, un leurre, car le coeur, lui, ne peut s'empêcher de battre. Un bel album donc enrichi de deux bonus (des démos inédites) pour cette réédition, parfaite bande-son automnale d'une certaine quête de paix et de beauté. 4,5/6

note       Publiée le jeudi 16 août 2012

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Under the mask of stone".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Under the mask of stone".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Under the mask of stone".

Kronh › jeudi 16 août 2012 - 19:03  message privé !

Un peu long dans mon souvenir, mais toutefois honnête.