Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesRArnaud Rebotini › Music Components Rev 2

Arnaud Rebotini › Music Components Rev 2

mp3 | 14 titres | 65:01 min

  • 1 The Spirit of Boogie (Revised by Märtini Brös) [07:38]
  • 2 Un Cheval d’Orgueil (Revised by Donovan) [04:24]
  • 3 1314 (Revised by Acid Washed) [07:16]
  • 4 Cm (Revised by Chloé) [09:55]
  • 5 The Swamp Waltz (Revised by Steve Moore) [06:39]
  • 6 Horns of Innocence (Revised by Xaver Naudascher) [06:23]
  • 7 Conakry Filter Sweep (Revised by Black Strobe) [00:00]
  • 8 777 (Revised by Discodeine) [04:54]
  • 9 Decade of Aggression (Revised by Jesper Dahlbäck) [05:43]
  • 10 Mnll (Revised by SomethingALaMode) [06:18]
  • 11 1314 (Revised by David Carretta) [Bonus Track] [07:25]
  • 12 The Swamp Waltz (Revised by Terence Fixmer) [Bonus Track] [06:18]
  • 13 Conakry Filter Sweep (Revised by Disco Dawn Boys) [Bonus Track] [06:47]
  • 14 777 (Revised by Ascii Disko) [Bonus Track] [00:00]

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

line up

Arnaud Rebotini

Musiciens additionnels : Black Strobe, Steve Moore (2), Märtini Brös, Donovan, Acid Washed, Chloé, Xaver Naudascher, Discodeine, Jesper Dahlbäck, SomethingALaMode, David Carretta, Terence Fixmer, Disco Dawn Boys, Ascii.Disko

remarques

Les quatre derniers titres sont présents uniquement sur la version mp3 de l'album.

chronique

Styles
electro
techno
electroclash
house
Styles personnels
techno analogique mise à jour

Debut du nouveau millénaire, Arnaud Rebotini redonne un corps à la techno. Un corps à moustaches, à la Lemmy, avec cheveux gominés de mauvais garçon échappé des fifties, le tout sur un buste de catcheur old-school, de ceux qui brisaient un bras ou deux aux impudents qui leur soutenaient que "c'est du chiqué". La techno de Rebotini, c'est pas du branlage de plugg-ins, c'est travaillé sur la bête, sur de vieux engins collectionnés avec amour et besognés avec doigté. Et puis le bestiau n'est pas de ceux qui gardent jalousement leurs trésors dans le disque dur, alors il partage son album, il le disperse aux quatre vents, histoire de voir ce que des comparses bien intentionnés, voir même des fans, peuvent en faire. Et hop, on recompose le Music Components avec les tubes à essais renvoyés par les collègues. Comme le matos d'origine est du genre grand cru, les nouveaux précipités obtenus ont du retour. Tiercé dans l'ordre : "The Spirit of Boogie" révisé (comme c'est indiqué sur la bouteille) par les Märtini Brös dans leur échoppe de Mitte, désossé, déplumé puis mis en boucle, gagne en transe hypnotique, avec effets secondaires de mélodie par tout petit bouts, ivresse immédiate; "Cm", sous la patte délicate de la résidente historique du Pulp, Chloé, s'étale en course atmosphérique spatiale et bourdonnante; "The Swamp Waltz", déjà la tuerie officielle de l'album originel, ralentie et découpée en lamelles de groove robotique par Steve Moore, moitié de Zombi, du psychotrope concentré. Un certain Donovan passe le "Cheval d'Orgueil" au filtre d'une house grinçante, alors que Discodeine se charge du cas de "777" déguisé en tech house discoïde chouineuse. Parfois, l'original n'est pas si loin, Acid Washed donne un coup de booster au déjà dévastateur "1314", qui résonne et gronde d'autant plus sous les voutes. Ailleurs, on se demande où est passé l'expérimental "Horns of Innocence" derrière les flonflons de carnaval jazzy de Xaver Naudascher, tout juste un peu vulgos pour que ça reste rigolard. Beaucoup plus classe, SomethingALaMode revêt de violons et de pulsations organiques le très beau et planant "Mnll", qui prend ici une tout autre forme, tout en mélodieux sac et ressac. Et comme avec les mix, on n'est jamais mieux servi que par soi-même, Rebotini endosse le costume du méchant electroclash Black Strobe pour s'attaquer à son "Conakry Filter Sweep" auquel il ajoute quelques ailerons pour tirer plus loin à la rencontre des aliens, avec des grosses basses pour faire fuir les satellites revêches et une bonne dose d'efficacité dancefloor cosmique en plus. Joli petit mélange à quelques bourrinages près, auquel viennent se greffer quelques titres bonus indispensables dont une version chtonienne de "The Swamp Waltz" par Terence Fisher, de la techno de spéléologue, profonde et bourrée de fabuleux échos humides; un autre "Conakry Filter Sweep" urbain et industrieux, fondu dans une atmosphère cyber-médiévale intimidante, et enfin un "777" qui respire bon les effluves de minimalisme Allemand, l'éternel retour du même par Ascii.Disko, une dérive dont on ne voit jamais le bout, un anneau de moebius pour ne plus sortir du club, du bar, ou de son lit. Une récolte fructeuse, donc.

note       Publiée le vendredi 3 août 2012

partagez 'Music Components Rev 2' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Music Components Rev 2"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Music Components Rev 2".

ajoutez une note sur : "Music Components Rev 2"

Note moyenne :        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Music Components Rev 2".

ajoutez un commentaire sur : "Music Components Rev 2"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Music Components Rev 2".

MaxwellsDemon › samedi 4 août 2012 - 09:46  message privé !

c'est bien chloé

born to gulo › vendredi 3 août 2012 - 19:33  message privé !

la chro de Chloé, à présent !

Note donnée au disque :