Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesCCello › A l'ombre du temps

Cello › A l'ombre du temps

cd • 10 titres

  • 1Vol nocturne
  • 2Beaux yeux
  • 3Portrait
  • 4Rideau rouge
  • 5Automne
  • 6Les fleurs du mal
  • 7Reines du ciel
  • 8Saison fleurie
  • 9Pour toujours
  • 10Olisipo

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

line up

Cristina Martins, José Nave, Pedro Temporão, Carlos António Santos

remarques

chronique

Incroyable, le Portugal possède sa version de Collection D'Arnell Andrea, avec textes en français et tout et tout...Tomber sur Cello chez un disquaire de Lisbonne avait été un petit choc, je me demandais d'où pouvait bien sortir un tel groupe car le mimétisme est frappant. N'exagérons pas non plus, des différences, il y en a, à commencer par le fait que les Portugais, contrairement à ce que pourrait laisser supposer leur nom, n'utilisent pas d'instruments classiques et laisse plus d'espace à la guitare;leur usage de la boîte à rythmes évoque également davantage les 90's que les années 80. Niveau écriture, par contre, c'est très semblable, Cello visant eux aussi une forme d'élévation poétique au travers de structures répétitives portées par le chant de Cristina Martins dont le timbre se profile dans le sillon de celui de Chloé St-Liphard. Sans avertissement, on pourrait croire à un album expérimental de Collection D'Arnell Andrea; on le trouvera légèrement plus dur, plus âpre que de coutume mais l'illusion reste parfaite. Tout est là, quand on connait déjà la musique des Français, il est difficile d'écouter objectivement celle de Cello. Si elle est bien amenée, plutôt prenante dans ses climats et ses mélodies, elle reste un rang derrière celle de Collection D'Arnell Andrea malgré tout. Là où les Portugais se démarquent un tantinet, ce sont dans les passages les plus râpeux (l'intro de 'Reine du ciel' plus agressive), ce qui ne les empêche pas d'assurer pleinement leur contrat sur les passages éthérés ('Saison fleurie') où sur les tentations jazzy de 'Olisipo'. A noter que le chant en français est tout sauf maladroit, ce qui me laisse à penser que Cristina est soit francophone soit extrêmement douée dans cette langue. Je défie d'ailleurs quiconque de reconnaître l'origine du groupe sans autre précision. Bref, Cello reste pour moi un petit mystère, sont-ce des fans de Collection D'Arnell Andrea suffisamment motivés pour lancer leur propre projet ou est-ce autre chose ? Etrange mais plaisant.

note       Publiée le mardi 26 juin 2012

Dans le même esprit, Shelleyan aka Twilight vous recommande...

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "A l'ombre du temps".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "A l'ombre du temps".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "A l'ombre du temps".