Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesDDer Himmel Über Berlin › Live 07.04.2012

Der Himmel Über Berlin › Live 07.04.2012

cd • 16 titres

  • 1A sad boy
  • 2Night moans
  • 3Birch forest
  • 4Alumette Lucifer
  • 5Sweet dancing butterfly
  • 6Black wild cat
  • 7Blue scarecrow
  • 8We dreamt to be happy
  • 9Somewhere above
  • 10Sparks in your eyes
  • 11Dance of cypress
  • 12The fly
  • 13Eaten up
  • 14Monday afternoon
  • 15Unter den Linden
  • 16Humidity is poison to me

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Enregistré live au Tonino Discobar, Ponte Tresa, Suisse, le 7 avril 2012

line up

Davide Simeon (guitar), Paolo Rossi (batterie, chant), Stefano Bradaschia (basse)

remarques

Le cd peut être commandé auprès du groupe ( http://www.facebook.com/pages/Der-Himmel-%C3%BCber-Berlin/152787191416864) ou auprès de Swiss Dark Nights (http://www.facebook.com/valerio.lovecchio). Les bootlegs de Swiss Dark Nights sont produits avec l'accord des groupes.

chronique

La Suisse de par sa géographie est entourée de pas moins de cinq pays limitrophes (et Dieu que c'est pratique quand on est un goth épris de voyage), la France, l'Allemagne, l'Autriche, le petit Lichtenstein, et, on l'oublie parfois, l'Italie. Milan en effet n'est pas bien loin du seul canton de langue italienne, le Tessin, un endroit splendide que je ne puis que chaudement recommander aux touristes. Depuis toujours, sa scène obscure entretient d'étroites relations avec la Patrie de Dante. Ce pôle de créativité transfrontalier s'est enrichi depuis peu d'un nouveau concept baptisé 'Swiss dark nights' qui, outre le fait de dynamiser la zone alternative tessinoise, renforcer les liens entre Italophones, permet la découverte d'un vivier de formations intéressantes, de celles qui ne sont jamais programmées dans les festivals qui semblent faire fureur auprès d'un certains type de gogoths. L'association a décidé d'aller plus loin en proposant carrément des enregistrements des groupes programmés et inaugure cette volonté en nous proposant le concert donné par Der Himmel über Berlin en avril 2012. Ce trio italien nous propose une musique old school qui mêle la noirceur existentielle de Joy Division avec des influences plus clairement gothic rock ('Sweet dancing butterfly' emprunte par exemple beaucoup à 'Marian'). La première remarque sera de tirer son chapeau à la qualité du son ; quand on voit parfois les lives officiels pourris que certains combos mettent sur le marché, on ne peut que saluer le professionnalisme de Swiss Dark Nights qui ont mis le paquet pour proposer une qualité digne (pas évident quand le batteur est celui qui chante). Quant aux Himmel über Berlin (le titre original du film 'Les Ailes du Désir', bien plus parlant), ils assurent plutôt bien. Il y a bien un ou deux pains mais globalement, les titres s'enchaînent de manière fluide et témoignent d'un bon sens de la mélodie et de l'atmosphère, entre énergie presque punk ('Black wild cat'), tension grinçante, voir mélancolie froide ('Unter den Linden'). Le chant évoquant Joy Division et Death in June première époque dégage ce charme gris typique du style et de l'époque dans laquelle il a été engendré, la basse bien présente plombe le fond mettant d'autant mieux l'éclat des guitares en valeur. Jamais geignarde, la musique dégage une énergie toute post punk avec la noirceur réglementaire, tout pour satisfaire les amateurs. La bonne nouvelle est que Swiss Dark Nights envisage de se profiler désormais comme un label ce qui nous promet de belles découvertes en perspective.

note       Publiée le mercredi 20 juin 2012

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Live 07.04.2012".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Live 07.04.2012".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Live 07.04.2012".