Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesMMoonspell › Alpha noir / Omega white

Moonspell › Alpha noir / Omega white

cd | 17 titres | 78:00 min

  • Alpha noir
  • 1 Axis mundi [4:57]
  • 2 Lickanthrope [3:49]
  • 3 Versus [4:39]
  • 4 Alpha noir [4:30]
  • 5 En nome do medo [4:27]
  • 6 Opera carne [3:53]
  • 7 Love is blashemy [4:31]
  • 8 Grandstand [4:54]
  • 9 Sine missione [4:57]
  • Omega White
  • 10 White omega [4:21]
  • 11 White skies [3:35]
  • 12 Fire season [4:29]
  • 13 New tears eve [4:46]
  • 14 Herodisiac [4:47]
  • 15 Incantatrix [4:40]
  • 16 Sacrificial [4:11]
  • 17 A greater darkness [7:25]

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

line up

Fernando Ribeiro (chant), Ricardo Amorim (guitare), Pedro Paixao (claviers), Aires Pereira (basse), Miguel Gaspar (batterie)

chronique

Styles
metal
metal extrême
black metal
Styles personnels
black metal baroque

Depuis l'album "Memorial" en 2006, Moonspell fait un parcours pour le moins sans faute et cette nouvelle production n'apportera pas de démenti même si elle peut - éventuellement - surprendre. En effet Moonspell sort un album avec, en édition limitée, un second pour le moins différent et, dans ce double album, Moonspell cloisonne complètement les deux grands aspects de sa musique. "Alpha noir" présente le coté le plus sombre et - peut-être - le moins abordable de la musique de Fernando Ribeiro et ses comparses : un black metal tirant parfois vers le death, plutôt mélodique, parfois assez baroque selon les morceaux. A cet égard, "Alpha noir" et "en nome do medo" sont assez représentatifs. Mais le groupe démontre tout de même sa capacité à diversifier les compositions. Ainsi "axis mundi" peut faire parfois penser à Therion avec - tout de même perceptible - la petite touche personnelle de Moonspell. Toujours à la rubrique diversité "grandstand" propose plutôt du heavy/black, "sine missione" (l'outro) est un instrumental symphonique que n'aurait pas renié Cradle of filth ou Dimmu Borgir, quant à "versus", il donnerait (conditionnel) par moment (seulement) presque (ndla : j'ai bien écrit "presque") dans un genre de batcave / deathrock, à la manière de Moonspell bien entendu. Entre unité et diversité voila donc un bon album, dans lequel le style de Moonspell est très reconnaissable, et qui ravira les fans sans le moindre doute, du moins ceux qui achèteront l'édition simple ne contenant que cet (te partie de l') album. "Omega white" montre, lui, l’aspect plus "gothique" (ndla : vous noterez les guillemets) de la musique de Moonspell. Ici les morceaux sont plus proches de ce que faisait le groupe au moment de l'album "Sin/peccado". Dans un registre un peu différent tout de même "White skies" lorgnerait, lui, un tantinet du coté de Type 0 Negative, quant à "herodisiac" ce morceau est presque trop abordable mais la patte de Monspell sait le sauver in extremis. Somme toute un bon album, que l'on se procure l'édition simple ou limitée, et qui saura ravir les fans. Pour autant, tout fan que l’on soit, on a tout de même le sentiment d'un album "à la carte", "en libre service", "à faire soi-même", etc... La simple lecture des titres des deux albums suffit à donner cette sensation. On peut dès lors avoir l'impression - éventuellement un peu dérangeante - que le groupe a hésité entre deux aspects sa musique et, plutôt que de trancher ou d'emprunter une voie médiane, a préféré se décharger de cette responsabilité sur ses fans. Chacun se fera son opinion mais cette démarche est à ne pas recommencer à mon humble avis. Pour la note : 5 sur 6 pour "Alpha noir" et 4 sur 6 pour "Omega white", soit 4,5 sur 6 de moyenne.

note       Publiée le mardi 5 juin 2012

partagez 'Alpha noir / Omega white' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Alpha noir / Omega white"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Alpha noir / Omega white".

ajoutez une note sur : "Alpha noir / Omega white"

Note moyenne :        5 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Alpha noir / Omega white".

ajoutez un commentaire sur : "Alpha noir / Omega white"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Alpha noir / Omega white".

innersilence › vendredi 20 juillet 2012 - 18:51  message privé !

Bien plus enthousiasmant que "Night Eternal" ouais, même si comme dit plus bas on sent parfois qu'ils se sont pas trop foulés, avec des compositions un peu basiques et expéditives surtout sur "Alpha Noir" qui envoie bien la purée mais ça vole pas super haut au fond. "Omega White" est un peu plus intéressant, avec son worship assumé des Sisters of Mercy et Type O Negative flagrant, mais je vais pas m'en plaindre. Les deux albums font en plus pas plus de 40 minutes donc c'est du bon. Une valeur sûre en metal pour cette première moitié d'année.

Note donnée au disque :       
gardenniah › lundi 11 juin 2012 - 19:14  message privé !

Pas facile avec Moonspell , qui était pour moi avec ses réalisations de "under the" à "the butterfly" le groupe de Metal gothique typique.Voir "Sin Pecado" et "the butterfly effect" les 2 gros chef d'oeuvres de Moonspell.Alors après bien des déceptions , et un zappage du grossier "memorial" qui a fait passer le groupe pour du new Tristania (pas un compliment !), j'étais un peu résigné à ce que Moonspell reste depuis une dizaine d'années simplement un suiveur correcte de la planéte goth metal.Night Eternal...bof ! , je l'ai acheté puis écouté 4 fois depuis sa sortie...ALPHA NOIR , je l'ai acheté aussi en ltd bien sur !.Je l'ai écouté plus que 4 fois , c'est encourageant.Ce qui me fait chier c'est le manque de prise de risque de Moonspell depuis 10 ans.Un album globalement bon , pour un groupe lambda , juste médiocre pour du Moonspell, c'est dit !.Je crois qu'ils viennent d'anéantir tous espoir que j'avais encore pour le groupe.Un petit album , certes pas désagréable mais tellement entendu par d'autres...

julius_manes › mercredi 6 juin 2012 - 21:07  message privé !

@torquemada : et oui... mais aussi à du "Sin/Pecado" pas terrible. "Alpha noir" et son "death mélodique" est mieux, même si la 2nd moitié de l'album est... à jeter.

Note donnée au disque :       
E. Jumbo › mardi 5 juin 2012 - 16:22  message privé !

Rien de fantastique ni d'original, mais les deux albums sont vraiment très efficaces et y a rien à jeter. Je n'entends rien de death ou black perso, c'est du metal gothique extrême pour Alpha Noir (disque agressif bourré de riffs qui font mal) et du metal goth tirant vers le goth rock pour Omega White (c'est vraiment rare que du metal goth me fasse penser à du rock gothique mais là c'est le cas, en même temps avec ces chœurs féminins à la Sisters of Mercy / Christian Death...). En bref, on sent qu'ils ne se sont pas foulés mais paradoxalement le résultat est plus que correct, jouissif et assez addictif, en tout cas plus intéressant que Night Eternal.

Note donnée au disque :       
torquemada › mardi 5 juin 2012 - 14:59  message privé !

J'ai ecouté 3 titres d' "Omega White", ça sonne comme du métal gothique générique du milieu des années 90 sans personnalité ni inspiration. On est vraiment loin du très beau "Sin / Pecado". Triste évolution pour ce groupe.