Vous êtes ici › Les groupes / artistesMThe Mission › Aura

The Mission › Aura

cd • 13 titres

  • 1Evangeline
  • 2Shine like the stars
  • 3(Slave to) lust
  • 4Mesmerised
  • 5Lay your hands on me
  • 6Dragonfly
  • 7Happy
  • 8To die by your hand
  • 9Trophy/It never rains
  • 10The light that pours from you
  • 11Burlesque
  • 12Cocoon
  • 13In denial

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Connectez-vous pour les écouter.

line up

Craig Adams, Scott Garrett, Wayne Hussey, Mark Gemini Thwaite

remarques

Il s'agit d'une des éditions limitées proposant un second cd bonus incluant le clip de 'Evangeline' et une version en concert de 'Deliverance'

chronique

Bon sang, ces accords...Et ce mec au crâne rasé près de Wayne Hussey, c'est Craig Adams ! Pas de doute, après la traversée du désert qu'a constitué la fin des 90's (le nadir en étant sans doute l'indigeste 'Masque'), The Mission est de retour pour de bon. Ayant récupéré son bassiste, le groupe retrouve également une partie de la fougue lyrique d'antan, sans passéisme excessif non plus puisque la production est résolument moderne. Dès les premières notes d''Evangeline' (c'est fou comme ils aiment les prénoms féminins, ces gens-là), on retrouve ces mélodies typiques de la période post-Sisters of Mercy qui vont d'ailleurs caractériser la première partie du disque avec pour point d'orgue le magnifique 'Slave to lust' dont les guitares orientales et sensuelles sont du plus bel effet. On retrouve le lyrisme flamboyant des débuts, cette forme de gothic rock hippie un brin pompier mais drôlement efficace. Pour autant, pas d'autoparodie, puisque Wayne Hussey s'essaie à quelques expérimentations plus surprenantes, ainsi 'Burlesque' et sa rythmique minimal wave, ou s'éclate dans une optique orientée pop ('Dragonfly'). Après six compositions excitantes, l'album connaît hélas une petite baisse de régime, notamment avec l'insupportable 'Happy' aussi enjoué et inintéressant que ne le suggère son titre (on songe presque à une version parodique de 'Just like heaven' passée au turbo) puis 'To die by your hand' dont la tension agace plus qu'elle ne séduit. Heureusement dès l'ambivalent 'Trophy/It never rains', le niveau remonte, l'inspiration se fait de nouveau présente ; Wayne Hussey expérimente légèrement avec son chant pour élargir son registre en osant des notes haut perchées, le meilleur exemple étant le bon 'In denial'. Il combine également les anciennes orchestrations avec quelques nouvelles structures prouvant qu'il a probablement découvert et apprécié Radiohead mais ces éléments fusionnent plutôt bien et le résultat ne déçoit pas. Pas de nouveau chef-d'oeuvre à la 'God's own medecine' mais un disque que l'on sent inspiré et plein d'énergie renouant avec les racines goths sans nier l'évolution accomplie. Hélas, l'image d'Epinal ne durera guère et Craig plantera rapidement le groupe en pleine tournée laissant un Wayne Hussey dépité et franchement vénère (on le comprends) qui s'accrochera envers et contre tout, le temps d'écrire encore une poignée de bons titres en assurant des concerts mémorables mais niveau discographie, 'Aura' n'aura représenté qu'un sursaut éphémère. Autant en profiter.

note       Publiée le jeudi 3 mai 2012

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Aura" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Aura".

notes

Note moyenne        4 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "Aura".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Aura".

SEN › vendredi 7 août 2015 - 20:31 Envoyez un message privé àSEN

En fait en prenant le temps de réécouter Neverland, Blue, Aura et Aural Delight je me rend compte qu'ils fourmillent de bons titres ! Le problème de Mission c'est que leurs albums sont super inégaux, y a toujours à boire et à manger si bien qu'on arrive difficilement à s'y attacher... Par contre si tu concentres le tout, y'a moyen de se faire une jolie playlist !

Note donnée au disque :       
Valer Daviep › vendredi 28 décembre 2012 - 22:25 Envoyez un message privé àValer Daviep

Trouvé pour trois fois rien, je m'attendais à un truc plat. En fait, il passe bien. Dans le genre "petit goth rock en fond sonore", sympathique.

Note donnée au disque :       
Solvant › jeudi 3 mai 2012 - 21:41 Envoyez un message privé àSolvant

Déjà s'enquiller "Grain Of Sand" et "Carved In Sand", bravo, c'était déjà largement trop pour moi, j'en reste avec ce groupe à "God's own medicine".

novy_9 › jeudi 3 mai 2012 - 18:46 Envoyez un message privé ànovy_9

mhm j'ai totalement laché The Mission depuis "Grain Of Sand" et "Carved In Sand" c'est 2 là avaient encore de bonnes choses .. ce qui est sortie après m'a totalement déçu "masque" était une horreure arff .. en lisant la chronique je me dis, aller essaye encore une fois .. mah à voir ... en tout cas je ne l'achéterais pas avant de l'avoir ecouté !