Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesEElysian Fields › Clinical Trial

Elysian Fields › Clinical Trial

cd | 6 titres | 23:11 min

  • 1 Flatline [05:39]
  • 2 Mother Hen [04:41]
  • 3 Witness [03:17]
  • 4 Watch The Sky [03:27]
  • 5 Up Jumped The Kitty [02:36]
  • 6 Moth [03:32]

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Enregistré par Steve Albini en 1998

line up

Oren Bloedow (guitare), Jennifer Charles (chant), James Genus ((?) non crédité), Ed Pastorini ((?) non crédité), Ben Perowsky

remarques

Nommé aussi "Black Acres" ou "The Albini Album" avant qu'il ne fasse son apparition sous cette forme. Album gravé sur CD-R, pochette faite à la main et vendu entre 2001 et 2003 par le groupe lors de ses tournées. Disponible en téléchargement : http://elysianfields.bandcamp.com/album/clinical-trial

chronique

Styles
rock alternatif
noise rock
jazz
Styles personnels
rock noir damné

Le jour où l'industrie musicale se sera complètement effondrée sur elle même, on ne pourra pas dire qu'elle l'aura volé. Un premier album dégoulinant d'une sensualité de film noir, un duo d'amants new-yorkais plus sexuels tu meurs, y avait du potentiel mon coco. Allez, c'était le moment de composer des tubes à faire mouiller les étudiantes en art et bander les fans de rock indé sur MTV. Sauf que Oren et Jennifer voulaient autre chose. Enregistrer avec Steve Albini, monsieur micros vintage et son organique qui racle à sec. Trop sombre, pas assez commercial, impossible de marketer un truc pareil, on voulait faire de Miss Charles une petite icône sexy, allez hop, à la poubelle "Black Acres". Elysian Fields se fâche, se barre. Album en fuite, disparu, quelque part dans un grenier de Radioactive/Universal. Et puis Internet arrive. Les fuites, le Peer-to-Peer. Allez-y les enfants, piratez-le, partagez-le, on va fournir du CD-R fait maison. "The Albini album", où ce qu'il en reste. C'est sûr qu'à l'écoute de l'ouverture de "Flatline", on imagine la tronche des gaziers du label qui voulaient de la ballade noire et jazzy à foutre en bruit de fond dans les bars à trip-hop. C'est sinistre. C'est lugubre. Et quand ça pète d'un coup, on le sent bien le savoir-faire d'Albini, d'autant plus que Bloedow dérape sur son instrument, dissonances et relents de noise-rock millésimées NYC. Elysian Fields tu parles, de l'autre côté du Styx c'est directement le Pré des Asphodèles. Jennifer Charles en mère protectrice des âmes damnées, quel nom fort à propos pour ces ritournelles traînantes et bouillonnantes d'agressivité à peine rentrée, lignes de basse et percussions produisant une inquiétude sourde et diffuse, surgissements abrupts d'éclairs électriques imprévisibles. Et au beau milieu de toute cette noirceur rugueuse, il y avait bien une ballade jazzy, une torch song comme seule Jennifer Charles peut en chanter, à la limite entre suavité extrême et taillage de pipe en règle aux microphones, on sent le petit bout de sa langue dans l'oreille. Obscène. "Clinical Trial" restera à jamais dans les cartons. Mais il en reste assez pour en jouir tranquille, et trembler un peu.

note       Publiée le dimanche 29 avril 2012

Dans le même esprit, (N°6) vous recommande...

partagez 'Clinical Trial' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Clinical Trial"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Clinical Trial".

ajoutez une note sur : "Clinical Trial"

Note moyenne : Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Clinical Trial".

ajoutez un commentaire sur : "Clinical Trial"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Clinical Trial".

(N°6) › lundi 16 février 2015 - 13:31  message privé !
avatar

Il est maintenant disponible sur Bandcamp, ce fameux "Albini album" si longtemps resté dans les tiroirs.