Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesCCarter USM › 1992, the love album

Carter USM › 1992, the love album

cd • 10 titres

  • 11993
  • 2Is Wrestling fixed ?
  • 3The only living boy in New Cross
  • 4Suppose you gave a funeral and nobody came
  • 5England
  • 6Do re mi so far so good
  • 7Look mum, no hands
  • 8While you were out
  • 9Skywest and crooked
  • 10The impossible dream

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

line up

Jim Bob (chant, guitare, programmation), Fruit Bat (guitare, programmation)

remarques

chronique

Styles
pop
punk

J'ai toujours cru à l'idée européenne, c'est dire si 1992 a été noire pour moi lorsque mes concitoyens à une infinie majorité mais majorité malgré tout refusaient l'entrée dans l'EEE. Ironie du sort ? Cette même année sortait le troisième album des Anglais de Carter USM avec la pochette ornée des étoiles de l'Europe. Pour eux, les choses allaient plutôt bien après le succès de '30 Something' et 'The love album' allait sans trop de souci enfoncer le clou, notamment grâce au hit 'Do re mi so far so good'. Il faut dire que le duo connaît alors sa formule : trouver de bons riffs pour jouer du punk rock ne lui pose pas de problème, il a appris à y intégrer des synthés grandiloquents, la messe semble dite. Curieusement, à chaque écoute et ce bien plus que sur tout autre opus, j'ai l'impression d'entendre les Pet Shop Boys jouer du punk. Ecoutez l'excellent 'Suppose you gave a funeral and nobody came' et son final synthie pop ou 'Look mum no hand ou encore le plus calme 'Skywest and crooked', c'est tout à fait ça. Jim Bob et Fruit Bat ont une manière légèrement similaire de poser certains accords et d'organiser les vocaux même si avec une portée différente bien entendu. Le groupe a aussi son gimmick de la valse, dans le cas présent sur 'England', une autre réussite. La recette ne serait pas complète sans la dose de vitriol et d'humour grinçant typique de leur style. Que dire de plus ? Le regard de Carter USM derrière son masque de clown reste implacable et l'actualité britannique est décortiquée sans concession...'While you were out, our whole future was in doubt', tout tient en ces quelques mots. Presque un message personnel pour les Suisses qui croyaient en l'Europe ? 4,5/6

note       Publiée le jeudi 26 avril 2012

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "1992, the love album".

notes

Note moyenne        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "1992, the love album".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "1992, the love album".

(N°6) › mardi 28 juin 2016 - 00:53  message privé !
avatar

Collector.

Seijitsu › dimanche 8 juillet 2012 - 18:58  message privé !

P.W.E.I. ? Ok ce groupe est pour moi.

taliesin › vendredi 22 juin 2012 - 10:05  message privé !

Bien vu la référence à P.W.E.I., je n'y avais jamais pensé !

Note donnée au disque :       
E. Jumbo › jeudi 21 juin 2012 - 23:54  message privé !

Mais !? C'est trop cool ce groupe ! Mettez du Pop Will Eat Itself, du Sex Pistols et du Pet Shop Boys dans un saladier, mélangez bien et PAF ça fait Carter USM. Ça me fait penser à certains albums 90's de Chumbawamba pour le côté rythmes electro, punk et British.

Note donnée au disque :       
taliesin › vendredi 27 avril 2012 - 09:02  message privé !

Toujours aussi bon, mais c'est le dernier que j'ai vraiment apprécié...

Note donnée au disque :