Vous êtes ici › Les groupes / artistesMMoped Lads › Glamour for the retards

Moped Lads › Glamour for the retards

cd • 17 titres

  • 1Moped Lads
  • 2Riot squad
  • 3Making monsters
  • 4WWW.generation
  • 59 to 5 world
  • 6Nervous breakdown
  • 7Alternative
  • 8Ely song
  • 9Potz di fort
  • 10Back on the piss
  • 11Reason
  • 12Weisst du noch
  • 13Die for me again
  • 14Der Spinner
  • 15Drop out
  • 16Southgate riot
  • 17Gimme more

line up

Sony Moped (chant), Ronny Moped (guitare), Dandy Moped (guitare), Samy Moped (batterie), Randy Moped (basse)

remarques

http://www.mopedcityrock.ch/

chronique

Styles
punk

Vous avez le choix, soit un morceau de Peter and the Test Tube Babies soit un combo suisse originaire de Lucerne ; dans les deux cas, c'est au punk que nous avons affaire. Fondé en 1992, le groupe regroupe des 'anciens' déjà actifs dans divers projets au cours des années 80 et affiche le profile classique : participations à un bon paquet de compilations, plusieurs albums au compteur et des concerts par brassées. Personnellement, c'est en première partie de deux prestations suisses des Adicts que je les ai découverts. On voit que les mecs ont de la bouteille, leur grand gaillard de chanteur avec sa gueule de cinglé, les musiciens aux dégaines de vieux keupons la bedaine houblonnée, le cheveux hirsute et le sourire bien déconne, tout ça respire la scène. Ils ont plutôt bien choisi leur nom au final parce que leur musique se profile pas mal dans la veine de Peter and the Tube Babies, du bon vieux punk rock old school rapide avec ses successions de trois accords, un concentré d'électricité synonyme d'éclate avant tout parce que la politique, c'est chiant ! Cette rétrospective que le groupe se répugne à nommer 'best of' résume en dix-sept compositions, l'évolution de dix-sept années de carrière, c'est à dire : nada ! En effet, les Moped Lads sont restés fidèles envers et contre tout à leur amour du punk traditionnel, celui qu'ils ont découvert avec les Sex Pistols, les Clash puis les Buzzcocks, Sham 69 et tous ceux qui suivirent. Tant mieux, on ne leur en demande pas plus ; d'ailleurs à entendre la fluidité du truc, on se dit qu'on ne change pas une équipe qui gagne. OK, ils n'ont pas de 'Jinx', ni de 'September' et encore moins de 'Anarchy in the Uk' à accrocher à leur palmarès mais leurs morceaux tiennent bien la route, avec un ou deux moments de bravoure ('Moped lads', 'Die for me again'). Rien de génial, rien de mauvais ; du second choix mais gouteux néanmoins.

note       Publiée le dimanche 8 avril 2012

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Glamour for the retards" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Glamour for the retards".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Connectez-vous ajouter une note sur "Glamour for the retards".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Glamour for the retards".