Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesAAgent Side Grinder › Industrial Beauty

Agent Side Grinder › Industrial Beauty

cd • 10 titres • 47:37 min

  • 1Die To Live
  • 2Me, Me & Me
  • 3Life In Advance
  • 4The Screams
  • 5Lashes Of Flashes
  • 6Eyes Of The Old
  • 7Ricocheting Memories
  • 8String Strikes
  • 9Telefunk
  • 10Voice Of Your Noise

cd • 8 titres • 41:17 min

  • 1The Screams (Live)
  • 2Me, Me & Me (Live)
  • 3Telefunk (Live)
  • 4Eyes Of The Old (Live)
  • 5Die To Live (Live)
  • 6Voice Of The Noise (Live)
  • 7005-200
  • 8008-199

enregistrement

Compilation de morceaux studio enregistrés et mixés au Helter Skelter Studio (issus des albums "Agent Side Grinder", "Irish Recording Tape" et "The Transatlantic Tape Project"), et de morceaux lives captés durant la tournée European Spring Tour 2010.

line up

Johan Lange, Kristoffer Grip, Peter Fristedt, Henrik Sunbring, Alexander Blomqvist

Musiciens additionnels : Eric Alm

remarques

chronique

Styles
electro
cold wave
gothique
Styles personnels
cold poncif wave

Ding dong. Oh, mais qui peut bien sonner à la porte ? Hey, mais c'est toi, l'ami Cliché, entre donc. Quel bon vent t'amène ? Tu veux me faire écouter cette compilation d'Agent Side Grinder ? Euh ouais, en fait tu tombes mal, j'étais en train de prendre mon pied sur du Veljo Tormis, et ça s'interrompt pas ce genre de truc, tu vois... ok, ok, calme-toi et arrête de te rouler par terre, je vais le mettre ton disque, ce que tu peux être relou, je te jure... mais, mais, mais qu'est-ce que tu m'as amené là, l'ami Cliché ? Cette sirène, ces rythmiques d'urgence, cette basse, ce synthé à un doigt, et surtout ce putain de chant à la Ian Curtis... ça suinte le Joy Division par tous les pores.. allez, crache le morceau : c'est un cover band, c'est ça ? Quoi ? Qu'est-ce que tu viens me pipoter avec ton «influence» et ton «hommage» ? Sheffield ? 1978 ? La musique industrielle ? Attends un peu, mon pote, parce que l'indus, moi je connais un peu : TG et les Cabs, ça a quand même rien à voir avec ta came, là, faudrait pas non plus me prendre pour un débutant... et puis t'es mal tombé, parce que, moi, la sur-sacralisation de Joy Division, ça me les gonfle bien... l'archétype même du groupe sur-estimé... hein, l'ami Cliché, et on sait bien tous les deux pourquoi... ce drôle de respect cool pour les destins tragiques... jamais compris l'engouement... jamais compris le trip... Non maintenant, je dis pas, c'est pas si mal gaulé ton affaire, ça a son charme rétro, m'enfin bon ça casse pas non plus 3 pattes, tu vois, ça sentirait même un peu le faisandé en plein revival 80s, alors de là à s'enthousiasmer, il y a un pas que j'ai pas envie de franchir. Mais non putain, je fais pas mon snob, j'évalue juste le bousin à sa juste valeur, voilà tout. De toute façon, c'est toujours pareil, dès qu'on n'est pas d'accord avec toi, tu fais la gueule... Eh, l'ami Cliché, il faut aussi dire que tu la cherches, la confrontation, à me dégoter des trucs aussi formatés... c'est vrai quoi, ASG c'est quand même de la pure complaisance de stéréotype, non ? J'admets volontiers le boulot, la rigueur, mais voilà, le résultat me laisse tiède... tu vois, c'est dommage quoi... Tiens, à la limite, les deux morceaux plus expérimentaux, à la fin du second CD, je les trouve vraiment intéressants... Il s'appelle comment, l'album dont c'est extrait ? «The Transatlantic Tape Project» ? Eh bien, tu vois l'ami Cliché, c'est avec ça que t'aurais dû me déranger, parce que ce genre de came plus bancale, ça m'intéresse déjà plus. Pas grave, tu sauras pour la prochaine fois...

note       Publiée le dimanche 1 avril 2012

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Industrial Beauty".

notes

Note moyenne        4 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Industrial Beauty".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Industrial Beauty".

SEN › samedi 4 juillet 2015 - 13:37  message privé !

Malgré le côté cliché, j'aime les albums de Agent Side Grinder ! Mais si on parle de cliché ou de stéréotype on peut également l'appliquer à un paquet de groupe de rock sans aucune singularité ni aucune originalité, la critique me semble un peu facile !

Dioneo › jeudi 28 mai 2015 - 13:33  message privé !
avatar

Hmmm... Vus hier soir au Sonic (Lyon). J'ai beau être parfois dubitatif sur la tendance au fi-donc/à la pissefroiditude dans le corpus critique véhélien... J'avoue que là, je me retrouve complètement dans la chro. "Bonjour Cliché", en effet. Et même clichéS, à peu près tous - dans le son, les compos, l'attitude... Pas mal branlé par ailleurs, dans le genre, mais j'ai vite trouvé ça bien trop reconstitution/film en costumes à mon goût. Parti avant la fin, du coup. (Le public était marrant, aussi, en passant. Rarement croisé autant de "goths à l'ancienne" question look, dans le coin - c'est pas tellement une gausserie, pour le coup, plutôt que ça m'a un peu surpris).

VL › mardi 26 mai 2015 - 21:49  message privé !
avatar

M'ouais. Par contre, pas très sympa le mixage/mastering du petit dernier : surcompression tapageuse, quasi-pas de dynamique, EQ putassier. C'était pas vraiment nécessaire (loudness war oblige ?), et ça rend l'écoute assez pénible.

SEN › mardi 26 mai 2015 - 20:44  message privé !

En attendant je le trouve vraiment très sympa le dernier album d'Agent Side Grinder...

novy_9 › mardi 3 avril 2012 - 17:09  message privé !

c'est un groupe a voir en concert !!! c'est là que leur musique prend toute sa puissance ! le chanteur est charismatique et se donne à fond, tout est joué rien n'est séquencé, le gars au synthé joue les bassline en direct j'avais jamais vu ça !! sans arpeggiator ! c'est incroyable !! des bandes magnétique sont distordues en direct ! c'est un grand souvenir ce concert au Klub à Paris !!! chronique un peu dur quand même !

Note donnée au disque :