Vous êtes ici › Les groupes / artistesNNecrophagia › Deathtrip 69

Necrophagia › Deathtrip 69

cd • 10 titres • 40:17 min

  • 1Naturan demonto04:04
  • 2Beast with feral claws03:49
  • 3Tomb with a view04:31
  • 4Suffering comes in sixes04:25
  • 5A funeral for Solange03:27
  • 6Kyra02:46
  • 7Bleeding eyes of the eternally damned05:18
  • 8Trick r' treat04:06
  • 9Deathtrip 6905:21
  • 10Death Valley 6902:30

enregistrement

Enregistré du 10 juin au 31 décembre 2010 aux Last House on the Left Studios

line up

Killjoy (chant), Boris Randall (guitares), Damien Matthews (basse), Shawn Slusarek (batterie)

remarques

chronique

Styles
metal extrême
thrash metal
Styles personnels
gore/horror/thrash metal

Ca faisait un bon bout de temps qu'il n'y avait pas eu de nouveautés du côté de Necrophagia alors que pendant une petite dizaine d'années depuis leur retour avec "Holocausto de la morte", on avait eu droit à au moins une sortie par an ! Là, il aura fallu attendre 5 ans depuis le live décevant "Slit wrist and casket rot" (je ne compte pas la box introuvable et inutile). "Deathtrip 69" représente le 5ème album du groupe et une fois encore le line-up a été complètement remanié. Lors des deux précédents albums, les musiciens n'avaient pas changé et là, c'est repati comme avant, Killjoy a renvoyé tout le monde et il a engagé de tout nouveaux musiciens. Plus que jamais Necrophagia est un projet solo de Killjoy avec des musiciens de session. Et à l'écoute de cette nouvelle galette, il est indéniable que Killjoy est le seul maître à bord de la formation. Ce "Deathtrip 69" est un mix complet de toutes les époques du groupe. On retrouve le son de guitares acérées de "Harvest ritual - Volume I" (ou est passé le volume II ?), une ambiance proche de "The divine art of torture" ainsi que les changements de rythmes et le côté poisseux de "Holocausto de la morte". Cet album, je m'en méfiais, mais au final, c'est une réussite. L'inspiration est présente et l'ambiance horrifique gore fait toujours partie intégrante de la formation. On a toujours droit à du thrash metal cru mélangé à des parties plus lourdes, lentes et grasses, le chant de Killjoy est toujours aussi reconnaissable et on a tout le temps cette ambiance de film d'horreur, ces interludes décalés mais tout à fait dans le ton du concept cher à Killjoy (tel qu'on peut l'entendre dans le très beau "A funeral for Solange"). Alors non, il ne s'agit pas d'un album qui fera oublier l'énormissime "Holocausto de la morte", mais il se place pas loin de "The divine art of torture" et il remonte le niveau après le moyen, selon moi, "Harvest ritual - volume I" que je trouvais surproduit. Là, on ressent bien cette puanteur, ce son crade, ces ambiances gore/horror, mais sur un titre limite punk/hardcore comme "Kyra". Je dois avouer être un poil surpris d'avoir un album d'un tel niveau par Necrophagia après tant d'années dans le genre (près de 30 ans mine de rien...). Necrophagia n'est pas mort et ce "Deathtrip 69" devrait ravir les fans de musique extrême qui aiment les films d'horreur !

note       Publiée le samedi 31 mars 2012

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Deathtrip 69" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Deathtrip 69".

notes

Note moyenne        2 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "Deathtrip 69".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Deathtrip 69".

vargounet Envoyez un message privé àvargounet

Ecouté qu'une seule fois mais il m'a pas fait très bonne impression. D'ailleurs le Harvest Ritual a bien mal vieilli également. A réecouter néanmoins ...