Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesBBoris with Merzbow › Sun Baked Snow Cave

Boris with Merzbow › Sun Baked Snow Cave

cd • 1 titre • 01:02:02 min

  • 1Sun Baked Snow Cave01:02:02

enregistrement

enregistré entre 2002 et 2004

line up

Masami Akita (ordinateur - noise), Takeshi (guitare, basse), Wata (guitare, écho), Atsuo (feedback, ordinateur)

remarques

artwork : Stephen O'Malley

chronique

Styles
ambient
drone
noise
Styles personnels
drone vertigineux

Un son de cigales électriques qui grésillent dans l'oreille. Pas les grosses cigales lancinantes des campagnes japonaises, plutôt les cigales lointaines entendues depuis des hauteurs de montagnes européennes. Puis quelques accords de guitare acoustique, au milieu du silence, des notes qui se détachent, entre quelques secondes de vide. Ainsi débute le voyage proposé par les trois expérimentateurs de Boris et le pape du bruit à la japonaise Merzbow. Pendant dix bonnes minutes, juste cette guitare acoustique, parcimonieuse, minimaliste à l'extrême. Puis Akita débarque, à coups de textures évoquant de forts courants d'air froid parcourus par de grands oiseaux, une infinité de gouttelettes d'eau cristalline tombant d'un stalactite fondant aux rayons du soleil, la puissance et la lenteur d'un glacier écrasant sous lui des tonnes de moraines, des petits insectes se baladant le long d'une paroi. En contrepoint avec les sons gigantesques de bourdon de Boris, à la basse, aux guitares, aux manipulations électroniques aussi; le tout se mélange, se fond en un seul paysage sonore, parfois glacé, parfois brûlant, très bruyant et abrasif à coup de drones plombés, fascinant grâce aux soli déchirés de Wata dans l'arrière plan qui tentent une percée à travers les multiples textures. Jamais Merzbow ne tombe dans l'agression pure, ni dans l'atonalité la plus totale, il réserve toujours une petite pulsation organique par-ci par là, accentue ou répond aux drones produits par Boris, leur confère une puissance nouvelle ou les emporte vers des sonorités et couleurs différentes, comme un ciel qui se charge de teintes menaçantes à l'approche d'une tempête. Une demi-heure d'ébranlement sonique qui file le vertige, le malaise des cimes, avant des textures plus étouffées qui tournent la tête, trou d'air et décompression, et une fin beaucoup plus sereine, retour d'une guitare très atmosphérique, les manipulations électroniques de Merzbow se font caressantes, chatouillent doucement le creux de l'oreille, incitent à la rêverie et à l'apaisement des sens, sans jamais céder à la monotonie, en faisant toujours surgir des petits sons surprenants de nul part, traces de vie microscopique au fond de la grotte qui fait refuge contre le chaos du monde. Et de finir sur une oscillation qui accompagne la guitare toujours plus languissante, comme pour finir de bercer l'auditeur, l'accompagner vers le monde des rêves... La fin est douce…

note       Publiée le mardi 27 mars 2012

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Sun Baked Snow Cave".

notes

Note moyenne        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Sun Baked Snow Cave".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Sun Baked Snow Cave".

Solvant › mercredi 28 mars 2012 - 20:06  message privé !

Un bon disque spatial, avec cette guitare venue des limbes, comme une emprunte fossile. Ca pourrait être un hommage à Moebius.

Note donnée au disque :       
dariev stands › mardi 27 mars 2012 - 18:25  message privé !
avatar

coincidence : je tombe sur cette chro alors que je suis en train de l'écouter... il touche à sa fin là. Une fin sublime, ouverte, qui vaut à elle seule "l'attente" du disque. Un trip zen donc, comme bcp d'albums "planants" de Boris, et celui-ci, tout comme Rainbow donne vraiment envie de se balader en forêt en l'ayant dans les oreilles (ça marche aussi avec Earth). Le pied donc, mais un peu moins que Klatter, et pas du tout de la même manière. Je propose Aïoli en recommandation, pour les cigales (chez moi elles sont plutôt du genre lancinantes !!)