Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesIIncantation › Diabolical conquest

Incantation › Diabolical conquest

8 titres - 45:17 min

  • 1/ Impending diabolical conquest
  • 2/ Descretion (of the heavenly graceful)
  • 3/ Disciples of blasphemous reprisal
  • 4/ Unheavenly skies
  • 5/ United in repungence
  • 6/ Shadows of the ancient empire
  • 7/ Ethereal misery
  • 8/ Unto infinite twilight / majesty of infernal damnation

enregistrement

Enregistré au Mars Studio, Cleveland, Ohio, entre novembre et décembre 1997

line up

John Mcentee (guitare), Kyle Severn (Batterie), Daniel Corchado (Guitares, basse, chant)

chronique

Styles
metal extrême
death metal
Styles personnels
death metal

Avec « Diabolical conquest », Incantation nous délivre à nouveau un Death metal brutal et lourd comme ils savent si bien le faire depuis plusieurs années. L’expérience aidant, on sent dès les premières notes de l’album que le groupe nous a pondu des compositions d’une noirceur sans pareil et dégageant une ambiance morbide à souhait. Car c’est bien dans ce domaine qu’Incantation parvient sans aucun doute à surpasser ses homologues, et donc à devenir un pilier du genre. Tout est fait pour qu’un sentiment de malaise se dégage ici, d’abord avec cette production très sourde, mettant en avant lors des breaks la partie rythmique, et lors des parties rapides les riffs de guitares assassins. L’ensemble est donc massif, une grosse claque en pleine face dont on peine à se relever. Les vocaux de Daniel Corchado ne sont pas non plus innocents à cet état de fait, car il les place à la perfection sur toutes les parties, aussi bien celles rapides, que lors des passages lents, où sa voix devient très sourde et parfois même plaintive. De plus on est en présence d’excellentes compositions comme le premier titre « Impending diabolical conquest » ou « Shadows of the ancient empire » où les riffs se font à la fois gras et agressifs, pesants et destructeurs, et ne cessent que quelques instants lors de courts breaks avant de repartir de plus belle. Le chef d’œuvre était envisageable, mais le dernier titre long à lui seul de 16 minutes et 46 secondes, fait pâle figure à côté des mastodontes qui l’ont précédé. Il traîne en longueur, avec trop peu de riffs intéressants et dignes d’Incantation, le reste étant principalement basé sur un rythme lent, mais ne dégageant que peu d’ambiance, bref relativement superflu.

note       Publiée le mardi 14 mai 2002

partagez 'Diabolical conquest' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Diabolical conquest"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Diabolical conquest".

ajoutez une note sur : "Diabolical conquest"

Note moyenne :        11 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Diabolical conquest".

ajoutez un commentaire sur : "Diabolical conquest"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Diabolical conquest".

vargounet › vendredi 18 novembre 2011 - 22:51  message privé !

Idem je trouve le dernier morceau pas du tout chiant super dense en ambiances épique et trépidant à mort. Dans mon top 3 Death metal avec Covenant et Here In After tout simplement ...

Note donnée au disque :       
The Gloth › vendredi 18 novembre 2011 - 11:07  message privé !

Terrible ! Le dernier morceau, je l'adore moi ! Et j'adhère totalement à ce groupe, trop rare d'avoir du death metal avec une vraie ambiance morbide et dégueulasse.

Note donnée au disque :       
schockraum › vendredi 22 septembre 2006 - 00:38  message privé !
certes pas un Onward to Golgotha, mais, lui aussi y nik sa race.
Note donnée au disque :       
vargounet › jeudi 22 septembre 2005 - 22:53  message privé !
Dieu que c'est dense, que c'est malsain et profond! Peut-être bien mon favori de Incantation pour le moment. J'ai d'ailleurs bien galéré pour le trouver vu qu'il est visiblement sold out partout ...
Note donnée au disque :       
vargounet › mercredi 22 septembre 2004 - 20:35  message privé !
pour le moment je ne possede que The infernal storm , le suivant apres celui la je crois si je ne m'abuse...En tout cas c'est un excellent disque de death ,malsain a la prod sourde mais vraiment adaptée au style...si les autres sont du meme accabit c'est du tout bon!
Note donnée au disque :