Vous êtes ici › Les groupes / artistesDDodecahedron › Dodecahedron

Dodecahedron › Dodecahedron

cd • 7 titres • 52:30 min

  • 1Allfather - 06:17
  • 2I, Chronocrator - 07:27
  • 3Vanitas - 10:48
  • 4Descending Jacob's Ladder - 05:04
  • 5View From Hverfell I: Head Above The Heavens - 04:17
  • 6View From Hverfell Ii: Inside Omnipotent Chaos - 08:09
  • 7View From Hverfell Iii: A Traveller Of The Seed Of The Earth - 10:21

informations

line up

Y. Terwisscha van Scheltinga (Basse), J. Barendregt (Batterie), M. Nienhuis (Guitare), J. Bonis (Guitare, Claviers), M. Eikenaar (Chant)

chronique

Dodecahedron c’est cool. Le nom pompe un peu, et paradoxalement la complexité technique de la musique relève de la modestie : ça se donne l’air d’en jeter plein la gueule en se la racontant, tout en étant décontracté du gland. Dod’ ça prend pas la tête : du bon metal aux abords de Deathspell Omega, les derniers Abigor, un peu de post-machin sur les bords, du Ulcerate gentil, et beaucoup de Ved Buens Ende. Ca ressemble à une version accessible de tout ces groupes : c’est propre (le son est clair et sans bavure), les morceaux sont un brin longuets mais pas trop compliqué et bien découpé, on dirait parfois du Anaal Nathrakh pour le côté frontal un peu vicieux mais très camarade et fort amical. Dod’ c’est un bon élève, qui taquine ses potes avec ses bonnes notes mais fait exprès de rater quelques trucs pour pas trop avoir l’air du fayot de service – le charme des perdants ça s’entretient. Dod’ a surtout le mérite d’une entame d’album carrément scotchante, qui m’a fait penser à du black metal en centre ville de LA dans Blade Runner. Certainement pas l’album de l’année, mais suffisamment frais et parsemé de réelles fulgurances pour qu’on suive le groupe de très près.

note       Publiée le vendredi 16 mars 2012

Dans le même esprit, saïmone vous recommande...

Ved Buens Ende - Written In Waters

Ved Buens Ende
Written In Waters

Deathspell Omega - Si monumentum requires, circumspice

Deathspell Omega
Si monumentum requires, circumspice

Abigor - Fractal Possession

Abigor
Fractal Possession

dernières écoutes

    Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Dodecahedron" en ce moment.

    tags

    Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Dodecahedron".

    notes

    Note moyenne        1 vote

    Connectez-vous ajouter une note sur "Dodecahedron".

    commentaires

    Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Dodecahedron".

    stickgrozeil Envoyez un message privé àstickgrozeil

    Merci pour le partage, j'ai commencé à lire cet essai, c'est super intéressant.

    saïmone Envoyez un message privé àsaïmone
    avatar

    Quelqu'un a écrit sur cet album, et c'est carrément intéressant : Ici

    Note donnée au disque :       
    Wotzenknecht Envoyez un message privé àWotzenknecht
    avatar

    Ben c'est comme tous ces noms anti-catchy qui le deviennent nécessairement ; Poutre, Meurtre, Pneu, Cheveu, Echancrure etc., c'est un peu la mode. Je pense que ca se tassera une fois qu'on aura eu droit à Pareto Principle, Turing is Gay ou Belousov–Zhabotinsky Reaction comme nom de groupe

    saïmone Envoyez un message privé àsaïmone
    avatar

    Ouais, cela dit on sent qu'on arrive déjà un peu au bout du truc là

    Note donnée au disque :       
    Wotzenknecht Envoyez un message privé àWotzenknecht
    avatar

    j'aime bien cette nouvelle esthétique du death metaphysicalabstractnerd après Portal et Mitochondrion (j'ai aussi vu Tesseract dans un magasin mais je crois que c'est du prog) ; ca change du "raping the limbless cadaver"-BBQ-style qui a bercé les débuts