Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesPPPF › Propagande Par Le Fait

PPF › Propagande Par Le Fait

  • 2000 • Stateart SA019 • 1 LP 33 tours

vinyl 33t • 7 titres

  • 1Minski's Torture Chamber
  • 2Penis Pressure Forensics
  • 3PCF
  • 4You're Not Welcome
  • 5Airwaves Control
  • 6PPF
  • 7En Milieu Hostile

line up

PH Anton DA, RP Jericho, Pere Ubu SJ

remarques

Edition limitée à 500 copies

chronique

Styles
indus
Styles personnels
old school

Parti Populaire Français. Plastic People Foundation. Propagande Par le Fait. Penis Pressure Forensics. Les sigles sont bien pratiques : on s'y réfugie aisément lorsqu'il s'agit d'expliquer sa démarche ; on lui attribue une signification, plus ou moins heureuse, lorsque l'esthétique s'aligne sur le concept, et vice-versa. Une façon soit de brouiller les pistes, soit d'enrichir une sémantique de prime abord réduite au strict minimum. SPK, on s'en souvient, nous avait déjà fait le coup du trouble sémiologique avec ses Seppuku, Surgical Penis Klinik et autres System Planning Korporation ; il n'était pas étonnant que PPF, d'obédience indus-passéiste (je parle du son, pas nécessairement de son idéologie, si tant est que le groupe en ait une), y trouve là l'un des ressorts centraux de son identité. C'est pourtant passant outre les multiples déclinaisons d'un emballage anar, réduit au prétexte parfois, que l'on profitera au mieux de la véritable raison d'être de la formation : la galvanisation par le son. Du filtre auto-oscillant du MS-10, aux modulations vrombissantes du Mono/Poly, en passant par les vociférations distordues du Père Ubu ou les extraits de discours, l'on reconnaît d'abord PPF à ses attributs sonores old school, cette harangue jubilatoire, cette capacité au partage immédiat. Les appareils analogiques n'y sont pas le reflet d'un simple fétichisme ou d'un snobisme déplacé (trop répandu ces temps-ci ; pourquoi la caste des synthétistes analo serait-elle supérieure ? Mystère...), mais servent d'abord fonctionnellement à délivrer du gros et beau son bien épais, bien gras, volatile, imprécis, artisanal. Pas de posture dark à l'allemande, ici on reste décontracté, décomplexé. Simples et bougrement efficaces, les compositions de ce «Propagande par le fait» sont très représentatives de ce savoir-faire, comme par exemple «You're not welcome», et ses relents d'Anenzephalia délestés du pathos sentencieux, ou encore le superbe «En Milieu Hostile», bordélique à souhait avec ses éjaculations noise débridées et ses vagues de bruit blanc. Aucun temps mort, aucune faiblesse, bref du très bon boulot. Superbe plaque, et certainement le meilleur album studio du groupe.

note       Publiée le dimanche 4 mars 2012

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Propagande Par Le Fait".

notes

Note moyenne        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Propagande Par Le Fait".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Propagande Par Le Fait".

novy_9 › mercredi 7 mars 2012 - 18:21  message privé !

Excellent PPF !!! La Belle France 1900 étant mon préféré avec le titre jubilatoire : "La Belle France (Sans-Patrie)"

Note donnée au disque :       
ericbaisons › lundi 5 mars 2012 - 15:35  message privé !

ils ont le bon gout d'être trouvable, les PPF en plus.

taliesin › lundi 5 mars 2012 - 14:19  message privé !

Ah, voilà un groupe que j'apprécie encore bien ! Mais je ne possède que 'Les années de Soviet' et 'La belle France 1900'...