Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesTThorofon › Final Movement

Thorofon › Final Movement

cd | 15 titres

  • Final Movement
  • 1 Underground Rising
  • 2 Bloody Way To Total Ecstasy
  • 3 Anti Savak
  • 4 New Heroes
  • 5 Inkorporation
  • 6 Blue Box Syndrome
  • 7 Riotdictator
  • 8 Digital Human Kontrol
  • 9 Extinguished Bodies
  • 10 Sexaspastik
  • Bloodheat
  • 11 Hi Sprayers!
  • 12 Ultralove
  • 13 Cold Fever
  • 14 Below 370 NM
  • 15 Bloodheat

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

line up

Anton Knilpert, Geneviève Pasquier, J. Gospodard

remarques

La réédition CD comprend le 10" 'Bloodheat'

chronique

Dans le power electronics comme dans tout sous-genre ultra codifié, soit l'on a quelque chose à dire et l'on soumet la forme à la nécessité, soit l'on a rien à dire (comme c'est souvent le cas), et l'on doit alors choisir dans quelle case l'on se faufile ou, comme l'a si bien résumé VL, quel contrat l'on signe. Thorofon est un groupe allemand et c'est, pourrait-on avancer, déjà la moitié du boulot de fait ; ils n'en sont pourtant pas moins indigents losqu'il s'agit d'affirmer quelque chose d'autre que les éternels poncifs déjà scandés par Genocide Organ. Pour leur second album, ils ont choisi une autre variante, celle du power electronics urbain – de la guérilla, urgente et primaire, déjà bien exploitée par Institut. On entend donc un son beaucoup moins saturé, beaucoup plus immédiat et des thèmes symptômatiques portés sur l'oppression sociale, la télésurveillance (cf pochette), la résistance et le terrorisme. Thorofon s'assume avec sa forme plus moderne jusqu'à mimiquer Atari Teenage Riot sur leur tube 'Riotdictator' qui défoule merveilleusement en live mais dont les paroles creuses ruinent toute crédibilité sur album. Certains ont cru voir du punk dans leur attitude, mais ne soyons pas dupes : ce n'est pas parce que l'on répète à tous vents des mots comme "oppression", "control", "information", "resist" que cela fait de nous un révolutionnaire. À ce jeu, Ambassador 21 les enfonce profondément. Thorofon semble si contrôlé, méticuleux, rigoureux... Peut-être plus intéressant, le 10" 'Bloodheat' qui est offert ici en bonus à la réédition CD lorgne quant à lui vers les vieux Haus Arafna et Portion Control, dans le genre minimal ionisé mais souffre encore une fois, à mon sens, d'un manque flagrant de personnalité. Les élèves soigneux sont souvent ceux qui récoltent les bonnes notes, pourtant, ce ne sont pas toujours ceux qui s'en sortent le mieux par la suite.

note       Publiée le lundi 6 février 2012

Dans le même esprit, Wotzenknecht vous recommande...

partagez 'Final Movement' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Final Movement"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Final Movement".

ajoutez une note sur : "Final Movement"

Note moyenne :        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Final Movement".

ajoutez un commentaire sur : "Final Movement"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Final Movement".

VL › lundi 6 février 2012 - 12:36  message privé !
avatar

Rien à ajouter. Riotdictator est vraiment pathétique. dommage, parce qu'il y avait le potentiel pour faire qque chose d'original et sincère...

Note donnée au disque :