Vous êtes ici › Les groupes / artistesDDeathspell Omega › Diabolus absconditus

Deathspell Omega › Diabolus absconditus

cd • 1 titre • 22:30 min

  • 1Diabolus Absconditus22:30

remarques

Réédition du titre sorti en split avec Stabat Mater, dans la compilation "Crushing the Holy Trinity". Est également sorti chez Noevdia sous format vynil avec le morceau "Mass grave aesthetics".

chronique

Styles
metal extrême
black metal
Styles personnels
chaos

On aurait pu croire à un nouvel EP de la part de Deathspell Omega, mais il ne s'agit en fait que de la réédition d'un titre déjà paru sur le split avec Stabat Mater. N'empêche, si comme moi vous n'aviez pas mis la main sur celui-ci, je ne peux que vous recommander de vous jeter sur ce "Diabolus Absconditus". Ce titre de 22 minutes s'inscrit dans la parfaite lignée de ce que le groupe a déjà produit dans le genre à savoir "Mass Grave Aesthetics" ou "Chaining the Katechon", et parvient haut la main à atteindre le niveau d'excellence de ces deux sorties. Le morceau est extrêmement riche et intense, même si je regrette ce passage central plus calme et relativement dispensable. Pour le reste le groupe assure l'essentiel, mais chez eux l'essentiel est souvent d'une qualité rare. Rien que l'intro du morceau fout froid dans le dos et est une petite merveille avec ce son industriel et surtout cette voix qui déclame un texte très calmement avant que les guitares ne débarquent, lourdes et pesantes. Rapidement, le groupe tente même quelques effets sur ses riffs avec une sorte de distorsion qui n'est pas sans rappeler certains aspects de Blut Aus Nord. Si le démarrage du titre parait légèrement atypique, ils en arrivent rapidement à nous ramener vers leur bon gros black qui pète de partout, avec une densité de riffs assez impressionnante et ces ruptures rythmiques incessantes qui rendent à eux tous un ensemble très dissonant et totalement chaotique. Si ce morceau ne se démarque pas énormément des autres, il n'en demeure pas moins une bien belle oeuvre de la part de DsO.

note       Publiée le vendredi 30 décembre 2011

réseaux sociaux

dernières écoutes

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Diabolus absconditus".

notes

Note moyenne        9 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "Diabolus absconditus".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Diabolus absconditus".

Demonaz Vikernes Envoyez un message privé àDemonaz Vikernes

Bon finalement essayé de comparer les 2, je n'y ai pas trouvé grand point commun. Cet EP est assez ennuyeux, malheureusement plus à rapprocher du pénible Chaining the Katechon que du réussi Mass Grave Aesthetics.

Note donnée au disque :       
Demonaz Vikernes Envoyez un message privé àDemonaz Vikernes

C'est forcément une nouvelle version car pas le même line-up, mais je ne sais pas si juste le titre a été conservé ou s'il y a une base commune à trouver.

Note donnée au disque :       
saïmone Envoyez un message privé àsaïmone
avatar

"Gloria - Diabolus Absconditus : 6:25" - "Diabolus Absconditus : 22:31". Ecrit en 2001. Probablement une version extended alors ?

Note donnée au disque :       
Rastignac Envoyez un message privé àRastignac
avatar

Je pense que c’est le même morceau vu que « manifestations » est une compilation ? (Le morceau en question est sorti à l’origine sur Crushing the Holy Trinity et je crois pas qu’il a été retouché)

Si c’est bien ça, ce morceau se trouve sur au moins trois supports différents.

Message édité le 03-09-2021 à 07:03 par Rastignac

Demonaz Vikernes Envoyez un message privé àDemonaz Vikernes

Il y a un morceau qui se nomme "Diabolus Absconditus" sur l'excellent/indispensable Manifestations 2002. Un rapport entre les 2 pour les spécialistes ?

Note donnée au disque :