Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesMMortal sin › Mayhemic destruction

Mortal sin › Mayhemic destruction

cd | 8 titres | 34:22 min

  • 1 The curse [2:22]
  • 2 Women in leather [4:49]
  • 3 Lebanon [7:22]
  • 4 Liar [4:19]
  • 5 Blood, death, hatred [3:54]
  • 6 Mortal slaughter [3:13]
  • 7 Into the fire [4:41]
  • 8 Mayhemic destruction [5:12]

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

line up

Mat Maurer (chant), Paul Carwana (guitare), Keith Krstin (guitare), Andy Eftichiou (basse), Wayne Campbell (batterie)

remarques

Ce CD est disponible avec le dernier album du groupe "Psychology of death". A noter qu'il existe 2 couvertures pour cet album : une pour le marché australien et une pour le reste du monde.

chronique

Styles
thrash metal
metal extrême
Styles personnels
thrash mélodique

Voilà un groupe qui aurait pu - et aurait du - acquérir bien plus de notoriété à mon humble avis. Les premiers morceaux de ce premier album posent d'ailleurs tout de suite les bases du thrash metal de Mortal sin : un thrash mélodique, dont les riffs sont tranchants à souhait, dont les solos sont incisifs, dont les breaks et les envolées sont prenantes, le tout accompagnant la voix parfois agressive mais non moins mélodique de Mat Maurer. On pourrait définir le style de Mortal sin, sur ce premier album, en le situant quelque part entre Metallica et Testament avec une - toute petite - pincée de Megadeth. Dans le même ordre d'idée, on conseillera Mortal sin et "Mayhemic destruction" à ceux que James Rivera, le vocaliste de Helstar, exaspère par ces éclats de voix. Pour en revenir aux morceaux de ce "Mayhemic destruction", aucun n'est vraiment à mettre à l'écart, entre l'instru' d'intro "the curse" qui nous met immédiatement dans l'ambiance, "women in leather" et "lebanon", très inspirés et qui démarrent par une longue phase instrumentale avant que ne vienne le chant, "liar" et son début en forme de ballade, ou le furieux "mayhemic destruction" qui clôt magistralement cet album. Peut-être "into the fire" et "mortal slaughter" peuvent-ils sembler moins inspirés, tout est question de sensibilité. Néanmoins, voilà un excellent album dont les fans du groupe continuent de demander les morceaux en concert. 5,5 sur 6.

note       Publiée le dimanche 25 décembre 2011

Dans le même esprit, Darkstar Seven vous recommande...

partagez 'Mayhemic destruction' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Mayhemic destruction"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Mayhemic destruction".

ajoutez une note sur : "Mayhemic destruction"

Note moyenne :        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Mayhemic destruction".

ajoutez un commentaire sur : "Mayhemic destruction"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Mayhemic destruction".

taliesin › vendredi 30 décembre 2011 - 22:06  message privé !

Merci, il faudra que j'essaie à l'occasion, mais 1000 ans ne me suffiraient pas à écouter tout ce que j'aimerais ;-)

Darkstar Seven › vendredi 30 décembre 2011 - 00:10  message privé !
avatar

Je te recommande celui-ci, il est plus agressif.

taliesin › jeudi 29 décembre 2011 - 16:47  message privé !

Je ne connais pas cet album, en revanche je me souviens d'un 'Face of Despair" pas transcendant mais sympa tout de même...