Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesCCradle Of Filth › Evermore darkly...

Cradle Of Filth › Evermore darkly...

cd | 8 titres | 41:31 min

  • 1 Transmission from hell
  • 2 Thank your lucky scars
  • 3 Forgive me father (I have sinned)
  • 4 Lilith immaculate (Extended length)
  • 5 The persecution song - Elder Version
  • 6 Forgive me father (I'm in a trance)
  • 7 The spawn of love and war - elder version
  • 8 Summer dying fast (Midnight in the labyrinth)

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

line up

Dani Filth (chant), Paul Allender (guitare), James McIlroy (guitare), Dave Pubys (basse), Martin Skaroupka (batterie), Caroline Campbell (clavier et chœurs)

chronique

Styles
metal extrême
black metal
Styles personnels
bouche trou

Il en est tant qui pensent que Cradle of filth ne fait plus que de la merde, est un groupe fini, etc… Hélas, moi qui demeure un fan du groupe, je me dois de leur donner raison sur ce coup là car cet "Evermore darkly..." est vraiment en dessous de tout. Quelques simples chiffres permettront de décrire précisément cette nouvelle production de Dani Filth et consort. Sur 8 morceaux, 2 seulement sont des nouveautés. Sur ces 2 morceaux, 1 est une intro, et pas des meilleures parmi celles que Cradle a composé, seul l'autre ("thank your lucky scars") est un nouveau morceau "à part entière". Sur les 6 morceaux restant, on retrouve 2 fois le même ("forgive me father") dans différentes versions, dont une version trance (du moins elle est appelée comme cela). Toujours sur ces 6 morceaux, on retrouve essentiellement les 2 grands singles du précédent album (encore "forgive me father" et "lilith immaculate") entre autres. Mais, surtout, parmi ces 6 morceaux déjà connus, on retrouve - encore - une n-ieme version de "summer dying fast", morceaux déjà maintes fois ressorti, ce qui n’est pas sans renforcer l'impression générale de remplissage et/ou de simple "petit en-cas" que dégage "Evermore darkly...". Cet EP a donc bien peu d'intérêt et je lui mets 1,5 sur 6, note qui se divise en 0,5 pour "thank your lucky scars", 0,5 pour la jaquette, assez jolie au final, et 0,5 comme prime d'ancienneté. A noter que le package comprend un DVD mais j’avoue sans honte ne pas l'avoir visionné tant "Evermore… ne me donne guère envie. Conclusion : on espère mieux du prochain album.

note       Publiée le dimanche 25 décembre 2011

partagez 'Evermore darkly...' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Evermore darkly..."

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Evermore darkly...".

ajoutez une note sur : "Evermore darkly..."

Note moyenne :        3 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Evermore darkly...".

ajoutez un commentaire sur : "Evermore darkly..."

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Evermore darkly...".

Darkstar Seven › mercredi 29 février 2012 - 21:47  message privé !
avatar

C'est pas mal ce qu'ils font depuis "Godspeed...", mais cet EP est complétement inutile.

yog sothoth › mercredi 29 février 2012 - 19:52  message privé !
avatar

Ils ont fait pire que ce morceau mais ça a l'air de passer. Cela dit, c'est quand même bien en dessous de leurs 3 disques des 90s

pokemonslaughter › mercredi 29 février 2012 - 17:01  message privé !
avatar

je connais pas cradle, mais je viens de tomber par hasard sur le morceau "thank you lucky scars", bah j'ai trouvé ça pas mal du tout !!! c'est tjs comme ça, ou c'est juste un coup d'éclat ?

bloodyhours › vendredi 3 février 2012 - 19:49  message privé !

J'ai vu le concert au Graspop Metal Meeting 2011 du DVD, c'est plutôt bien filmé, le son est assez bon. Par contre j'ai été assez surpris qu'il n'y ai qu'un titre du dernier album et Dani Filth a plus que jamais du mal avec sa voix aigu mais il assure pas mal sinon je trouve. On appréciera aussi les plans sur le synthétiseur, aussi, parce qu'avant il n'était pas mis en avant sur les dvds.

Note donnée au disque :