Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesSNicholas Szczepanik › Please stop loving me

Nicholas Szczepanik › Please stop loving me

cd | 1 titre | 47:33 min

  • 1 Please stop loving me

line up

nicholas szczepanik

chronique

Styles
ambient
Styles personnels
romantic drone

Sous la couette, à faire des câlins. Se balader main dans la main en regardant le cours d’eau au fond du jardin, par une douce matinée d’un verdoyant printemps. La brise est douce. Les regards se font complice, les doigts d’entrecroisent. Elle, les yeux bleus, les cheveux blonds. Lui aussi. Peut-être un peu roux sur les bords. L’ennui guette. Ils se prennent en photo pour leur Facebook respectif, car oui ils ne partagent pas la même page, ils sont indépendants et libres. Elle bosse dans une galerie d’art, lui dans le commerce. L’ennui guette. Ils racontent des blagues sur leur "mur", il la poke, elle glousse. Ils ajoutent des photos de chats, de la neige dans laquelle on dessine un rébus (une paire de jambe, une flèche, marquée "moi"). L’amour les catapulte dans des sphères inatteignables, et pourtant. L’ennui guette. Il aurait bien rêvé des rapports sexuels plus novateurs, peut-être même avec un appareil photo. Lui dire des gros mots, qui sait, la prendre par derrière. Organiser des voyages en dehors de l’Afrique et de l’Amérique du Nord. Ne pas aimer les films de Cédric Klapisch. Arrêter de porter des pulls à rayures, changer de paire de lunette, ne plus aller au restaurant japonais. Ils partagent tout, ils s’aiment, et ils s’ennuient ; ils ne changeront rien, car le confort est comme le luxe : un droit.

note       Publiée le mercredi 14 décembre 2011

partagez 'Please stop loving me' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Please stop loving me"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Please stop loving me".

ajoutez une note sur : "Please stop loving me"

Note moyenne : Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Please stop loving me".

ajoutez un commentaire sur : "Please stop loving me"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Please stop loving me".

Moonloop › mercredi 14 décembre 2011 - 19:37  message privé !

Le sommeil? Un peu trop mélancolique pour les salons de massages en tout cas. J'ai écouté un extrait sur youtube, plutôt sympa, ça a l'effet d'un doux somnifère quand même, non?

ericbaisons › mercredi 14 décembre 2011 - 18:52  message privé !

et une addiction. Bon qu'attendre de ce type de zic du coup?