Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesTTechno Animal › The Brotherhood Of The Bomb

Techno Animal › The Brotherhood Of The Bomb

cd | 12 titres

  • 1 Cruise Mode 101 [4:48]
  • 2 Glass Prism Enclosure [4:23]
  • 3 Hypertension [6:14]
  • 4 DC-10 [4:33]
  • 5 Robosapien [5:45]
  • 6 Freefall [5:03]
  • 7 Monoscopic [5:54]
  • 8 Piranha [4:58]
  • 9 Sub Species [4:18]
  • 10 We Can Build You [4:16]
  • 11 Blood Money [5:22]
  • 12 Hell [5:33]

enregistrement

Mastered at Sanctuary studio.

line up

Justin K. Broadrick, Kevin Martin

Musiciens additionnels : Antipop Consortium (voix sur 2), Dälek (voix sur 12), El-p (voix sur 10), Rubberoom (voix sur 1), Sonic Sum (voix sur 4), Toastie Taylor (voix sur 8), Vast (voix sur 10)

chronique

Techno Animal est un monstre, vous le savez déjà ; une bête féroce pourtant toujours muselée qui, sans l'aide de ses dents, tuera par étranglement comme en atteste l'asphyxiant double-album Re-Entry. Techno Animal a plusieurs têtes et plusieurs carapaces et sur Brotherhood of the Bomb il se pare d'un hip-hop dur, fissuré, distordu ; d'un dub du fond des cales de Mick Harris, d'une exploration de la musique bruitiste et des corrosions sonores d'Alec Empire et, dans une moindre mesure, Merzbow. Surtout, plus d'une fois, il se libère de ses filets et mord violemment, tels sur l'improbable 'Piranha' dont le flot d'abord leste de Toastie Taylor s'enrage soudainement et qui laissera surement des traces dans les tympans de Dälek – parlons-en de lui, qui se paie le luxe du dernier featuring sur le bien nommé 'Hell' qui vous écrase dans une avalanche progressive de saturation, de très hautes et très basses fréquences et qui vous ratatine la gueule dans une tension qui semble sans fin.Mais bien avant cela c'est à travers toute une aventure dans la jungle urbaine qu'il faudra affronter au détour de conversations pas nettes avec Antipop Consortium, EL-P & VAST (Cannibal Ox) sur des beats absolument monstrueux, dégueulant de saturations (qui aurait le courage d'écouter les instrus digitales modernes après cela ?), puis toute une série d'instrumentaux plus classiques si tant est que l'on soit habitué aux délires du groupe ; ainsi les géniaux 'Sub Species' à l'exploitation ridiculement savante des oscillateurs et le bien nommé 'Hypertension' à l'angoisse lancinante. Seul 'Monoscopic' ramène au dubs faussements sereins de Re-Entry quand tout le reste renvoie au breakbeat rauque et paranoïaque de Versus Reality – souvenez-vous de 'Demonoid' et 'Deceleration'... eh bien, la même chose sur un album complet avec du featuring de malade, et voilà une fraternité apocalyptique que l'on est pas prêt d'oublier.

note       Publiée le mardi 6 décembre 2011

Dans le même esprit, Wotzenknecht vous recommande...

partagez 'The Brotherhood Of The Bomb' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "The Brotherhood Of The Bomb"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "The Brotherhood Of The Bomb".

ajoutez une note sur : "The Brotherhood Of The Bomb"

Note moyenne :        10 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "The Brotherhood Of The Bomb".

ajoutez un commentaire sur : "The Brotherhood Of The Bomb"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "The Brotherhood Of The Bomb".

E. Jumbo › lundi 11 décembre 2017 - 15:06  message privé !

Bon sang mais pourquoi ai-je attendu aussi longtemps avant d'écouter ce groupe ?

Klarinetthor › mercredi 15 mars 2017 - 00:41  message privé !

oui c ca: il y a une partie de la suite avec Flow Dan aussi, dans quelques autres extraits.

Damodafoca › mardi 14 mars 2017 - 19:50  message privé !

Tu parles de ça ? https://www.youtube.com/watch?v=pP1Q3VU79_o

Klarinetthor › mardi 14 mars 2017 - 17:05  message privé !

il y a le debut du concert sur ytube; c'est dommage que Capsule ne sortent plus de live de certains concerts comme ils avaient l'habitude au debut du fest.

Damodafoca › mardi 14 mars 2017 - 11:18  message privé !

J'aimerais beaucoup voir la collab sur scène. L'EP est magnifique, et l'album qui arrive a l'air très bon également.