Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesMMachine Head › The more things change...

Machine Head › The more things change...

10 titres - 52:45 min

  • 1/ Ten ton hammer
  • 2/ Take my scars
  • 3/ struck a nerve
  • 4/ Down to none
  • 5/ The front lines
  • 6/ spine
  • 7/ Bay of pigs
  • 8/ Violate
  • 9/ Blistering
  • 10/ Blood of the zodiac

enregistrement

Produit par Colin Richardson.

line up

Adam Duce (basse), Robb Flynn (chant), Logan Mader (guitare), Dave Mcclain (batterie)

remarques

Contient également 3 rreprises comme bonus track ("The possibility's of life destruction", "My misery", "Colors")

chronique

Styles
metal
thrash metal
Styles personnels
thrash/hardcore

"The more things change", voilà un titre qui en dit long ! Après le phénoménal succès de "Burn my eyes", Machine Head se lance dans le difficile pari de lui créer un successeur à la hauteur. Et c'est réussi ! "The more things change" sonne beaucoup plus lourd que son prédécesseur. Il est plus lent, plus menaçant, plus meurtrier, bref un vrai missile "dans ta face". Difficile de se lancer dans une description précise de l'album. disons qu'il réunit beaucoup de climats différents, passant en revue un grand nombre de rythmiques différentes, avec tout de même une préférence pour les gros passages bien lourds taillés pour le live ("Ten ton hammer", "Take my scars", la génialissime intro de "Spine", et bien d'autres). D'autres titres sont bien plus rapides ("Bay of pigs", l'excellent et très punk "Struck a nerve") mais la majorité reste bien plus lent qu'auparavant, privilégiant la puissance extrême des riffs, certes simples, mais ô combien efficace. Le chant quant à lui, sans atteindre des sommets, rempli parfaitement son rôle : agresser. Cela dit, le disque n'est pas non plus borné à vous agresser sans pause (à l'instar d'un Pissing Razors), comme en attestent les titres "Down to none", "Violate", "Blood of the zodiac", jouants tous beaucoup plus sur la mélodie et sur l'effet d'explosion lors des breaks ultra violents. Notons également le titre "Blistering" qui ressemble étrangement à un morceau de Napalm Death, histoire de vous faire une idée... Bref, ce disque est une véritable tuerie, mortelle en live, et qui signe la fin d'une ère, et le début d'une nouvelle pour Machine Head...

note       Publiée le dimanche 12 mai 2002

partagez 'The more things change...' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "The more things change..."

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "The more things change...".

ajoutez une note sur : "The more things change..."

Note moyenne :        47 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "The more things change...".

ajoutez un commentaire sur : "The more things change..."

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "The more things change...".

ericbaisons › mardi 13 juillet 2010 - 19:30  message privé !

awé...

born to gulo › mardi 13 juillet 2010 - 18:14  message privé !

toujours ; tu me fais penser qu'ici, j'ai oublié "pantera sans la vulgarité"

Note donnée au disque :       
Lord Tom › mardi 13 juillet 2010 - 18:07  message privé !

tu prends des risques la, bientôt les comms de Pantera et Fear Factory, pour Fear factory case 'Godflesh en nutella' niveau cahier des charges comparaisons systématiques... fais toi plaiz

born to gulo › mardi 13 juillet 2010 - 17:01  message privé !

si tu veux checker du korn sans la dimension "malsaine" (rires), du sepultura de campus ricain ... fais-toi plaiz

Note donnée au disque :       
ericbaisons › mardi 13 juillet 2010 - 16:46  message privé !

heiro 5 gulo 1 j'ai furieusement envie de checker!