Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesSSaint Vitus › Hallow's victim

Saint Vitus › Hallow's victim

cd 1 | 7 titres

  • 1 War is our destiny
  • 2 White stallions
  • 3 Mystic lady
  • 4 Hallow's victim
  • 5 The sadist
  • 6 Just friends (empty love)
  • 7 Prayer for the (m)asses

cd 2 | 5 titres

  • 1 Saint Vitus
  • 2 White magic/black magic
  • 3 Zombie hunger
  • 4 White stallions
  • 5 Hallow's victim

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Total Access Studios, Redondo Beach, Californie, USA.Le cd live a été enregistré le 7 juillet 1984 à San Diego, USA.

line up

Scott Reagers (chant), Dave Chandler (guitare), Armando Acosta (batterie), Mark Adams (basse)

chronique

Est-ce pour compenser le relatif insuccès de leur pourtant excellent premier opus (dont la qualité est heureusement aujourd'hui reconnue) ? Sonner dans l'air du temps ? Toujours est-il qu'on peut être surpris à première écoute par le changement de tempo, nettement plus rapide, sur cette seconde galette pourtant rapprochée dans le temps...Enfin, air du temps, ce n'est pas vraiment ça non plus, non sommes loin de la vitesse du thrash et du death de l'époque. Et puis, cette vélocité n'a en rien altéré le son épais de Saint Vitus, ce d'autant que les titres lents et tortueux n'ont pas disparu comme en témoignent 'Mystic lady' ou 'Prayer for the (m)asses'. Dave Chandler se montre magistral dans ses riffs simples mais hypnotiques qu'il nous assène en continu, sauf quand il se laisse partir dans des solis où il s'éclate dans des expérimentations psychédéliques maladives à coup de pédale ('White stallions', 'Hallow's victim') ; si une fois encore l'héritage du Sabb' reste évident, l'homme confirme aussi sa propre identité et ses trouvailles personnelles. L'effet hypnotique et implacable est renforcé par une rythmique toujours impeccable assurant sans discontinuer. Un brin moins théâtral que précédemment, le chant torturé de Scott Reagers fait mouche et si l'on peut regretter qu'il s'agisse de son dernier enregistrement avec le groupe, on se console en se disant qu'il aura été bon jusqu'au bout. Malgré la qualité des chansons (pas une seule de ratée), 'Hallow's victim' ne peut prétendre à l'excellence du premier album éponyme réellement époustouflant ; toujours est-il que les membres de Saint Vitus parviennent à confirmer sans se répéter. On regrettera vaguement le manque de titres lents dans lesquelles ils se montrent les meilleurs mais 'Hallow's victim' reste un très bon second essai qu'il est de bon ton de (re)découvrir dans cette édition enrichie d'un deuxième cd live bonus datant de 1984. Le son n'y est pas excellent mais suffisamment correct pour apprécier la set-list proposée plutôt alléchante. Saint Vitus est dans l'arène et pas prêt de la quitter...

note       Publiée le lundi 28 novembre 2011

partagez 'Hallow's victim' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Hallow's victim"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Hallow's victim".

ajoutez une note sur : "Hallow's victim"

Note moyenne :        4 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Hallow's victim".

ajoutez un commentaire sur : "Hallow's victim"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Hallow's victim".

Demonaz Vikernes › mardi 16 juin 2015 - 10:20  message privé !

La sixième boule. Aussi bon que Die Healing.

Note donnée au disque :       
Demonaz Vikernes › vendredi 20 mars 2015 - 13:29  message privé !

Tuerie absolue celui là, indispensable. Largement au dessus du 1er album, j'ai l'impression qu'on le cite pourtant moins souvent. Ne pas commettre l'erreur de passer à côté !

Note donnée au disque :       
Twilight › mardi 29 novembre 2011 - 22:35  message privé !
avatar

Chut, ne grille pas tout le suspense !

dimegoat › mardi 29 novembre 2011 - 16:19  message privé !

Reagers chante aussi de nouveau sur Die Healing en 1995

sunship › mardi 29 novembre 2011 - 11:26  message privé !

Cet album est terrible! Quel plaisir de le voir chroniqué. Personnellement c'est mon préféré. Le mini "the walking dead" contient aussi deux nouvelles chansons géniales avec Reagers.

Note donnée au disque :