Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesFFeist › Metals

Feist › Metals

cd • 12 titres • 49:59 min

  • 1The Bad In Each Other4:45
  • 2Graveyard4:18
  • 3Caught A Long Wind4:55
  • 4How Come You Never Go There3:25
  • 5A Commotion3:52
  • 6The Circle Married the Line3:23
  • 7Bittersweet Melodies3:57
  • 8Anti-Pioneer5:33
  • 9Undiscovered First4:59
  • 10Cicadas and Gulls3:16
  • 11Comfort Me4:04
  • 12Get It Wrong Get It Right3:39

enregistrement

Produit par Feist, Chilly Gonzales, Mocky & Valgeir Sigurðsson. Enregistré à Big Sur, CA du 15 Fevrier au 17 Mars 2011.

line up

Leslie Feist (chant, guitares, orgue, piano), Chilly Gonzales (piano, orgue, basse électrique, batterie), Mocky (batterie, basse acoustique et électrique), Brian Lebarton (orgues, synthés, piano, basse électrique, batterie), Dean Stone (batterie, percussions), Colin Stetson (basse, sax tenor, sax baryton, clarinette basse, clarinette alto, cor d'harmonie, flute, trompette), Evan Cranley (euphonium, trombone), Bry Webb (choeur 1), Irene Sazer (violon, choeurs), Alisa Rose (violon, choeurs), Dina Maccabee (alto, choeurs), Jessica Ivry (violoncelle, choeurs).

remarques

chronique

Styles
folk
pop
Styles personnels
one and only

Le dernier album de Feist est une merveille. "The Reminder" restera pas mal de temps, My Moon My Man un des tubes de la dernière décennie... "Metals" joue autre part, dans un autre lieu, une autre destination. "Metals" est un album de ballade, d'authentiques ballades. La pop pétillante se mue, comme la pochette, en paysage désertique, des grandes plaines de solitudes arides, d'errements diurne, de rencontres hoquetantes aussi brèves que décisives. Si la parure est toujours aussi scintillante, étincelante, chatoyante, lumineuse, faite d'ornements et d'arrangements plus-léché-tu-meurs, les douces mélopées de la douce prennent une teinte plus automnale - c'est la période - dans le style du storytelling sensuel : réduire l'accompagnement - puisqu'il s'agit de ça, d'accompagner la belle - à son évocation. La drague ostentatoire du précédent a laissé place aux songes et regrets des histoires chauffées au bois de chêne. "Metals" sent le conifère fraichement entamé, la nature, la fraicheur, la vérité. "Metals" est peut être aussi beau parce qu'il est vrai : ici point de tubes interstellaires, ni d'accroches hyper-efficace. Loin de sentir la saucisse et le gout des choses simples, Feist nous balade (avec un seul l cette fois-ci) main dans la main dans ses histoires lunatiques, ses sautes d'humeurs prévisibles comme autant d'engueulades matinales, ses câlins sous la couette, ses rapports frustrés, les coups de fils de son ex. "Metals" est un album de femme, de vraie femme. Pour les hommes, donc.

note       Publiée le mercredi 2 novembre 2011

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Metals".

notes

Note moyenne        8 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Metals".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Metals".

(N°6) › samedi 13 septembre 2014 - 10:22  message privé !
avatar

J'ai mis le temps, mais je souscris à la chronique (impeccable au passage) de Saï, cet album est une merveille. Vivement l'automne.

Note donnée au disque :       
Alptraum › jeudi 19 janvier 2012 - 11:15  message privé !

Bon, après les cinq écoutes obligatoires, c'est vrai que c'est pas si mal que ça. Ça vaut même quelques boules

Note donnée au disque :       
saïmone › mardi 20 décembre 2011 - 08:51  message privé !
avatar

fais le donc rentrer avec douceur, pour une fois

Note donnée au disque :       
born to gulo › lundi 19 décembre 2011 - 21:24  message privé !

mon doigt avait dû ripper, je vois que ça

Note donnée au disque :       
saïmone › lundi 19 décembre 2011 - 14:13  message privé !
avatar

On passe de 6 à 1 en quelques instants, pas mal... allez, re-log toi correctement

Note donnée au disque :