Vous êtes ici › Les groupes / artistesLLugubrum › Gedachte & Geheugen

Lugubrum › Gedachte & Geheugen

12 titres - 60:54 min

  • 1/ Waar het vuur en de kraaien zingen
  • 2/ Stahlhelm I
  • 3/ Stllhelm II
  • 4/ Als de goden zwijgen
  • 5/ Zomermoord
  • 6/ Dampen uit een ondiep graf
  • 7/ Lugubrum (instr.)
  • 8/ Trollenkloof
  • 9/ De vlam der krijg
  • 10/ Het dromen der berken
  • 11/ De geheimenhelmen
  • 12/ Mijn koninkrijk van groen

extraits audio

  • Il y a des extraits audio pour ce disque. Vous devez être membre pour les écouter : devenez membre.

enregistrement

Enregistré au Lugubrum / ersatz studios entre Fervier et Novembre 1996

line up

Midgaard (Guitare, basse, synthé, paroles), Barditus (Batterie, Chant, excepté sur le titre "Mijn koninkrijk van groen")

remarques

Les titres 1 à 7 forment la première partie de l'album intitulé "Gedachte", les titres 8 à 12 formant la partie "Geheugen"

chronique

Styles
metal extrême
black metal
Styles personnels
black metal

Ce nouvel album de Lugubrum est divisé en deux parties, toutes les deux aussi mauvaises l’une que l’autre. Lors de la première partie, on a droit à du black metal basique et primaire, au rythme rapide et identique d’un bout à l’autre. Les riffs, peu fouillés et sans réelle imagination, sont desservis par une production nulle au possible avec un son vraiment très faibles, manquant à la fois de puissance et de relief. De même, la voix donne l’impression d’avoir été enregistré dans le fin fond d’un caveau puisqu’elle semble lointaine et étouffée et que par-dessus celle-ci a été posé un effet d’écho. Bref rien de réjouissant en dehors d’un ou deux breaks plus lourds, relevant de peu le niveau. Concernant le seconde partie de l’album, on sent que le groupe a écouté et apprécié les deux derniers albums de Burzum « Daudi baldrs » et « Hlidskjalf », puisqu’il s’agit ici exactement du même style de musique, à savoir de l’ambiant sombre et déprimant. Seulement, là où Vikernes parvenait encore à créer des atmosphères prenantes, Lugubrum ne dégage rien de particulier, si ce n’est l’ennui et la lassitude. Un album à oublier bien vite.

note       Publiée le samedi 11 mai 2002

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Gedachte & Geheugen".

notes

Note moyenne        4 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Gedachte & Geheugen".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Gedachte & Geheugen".

Demonaz Vikernes › samedi 25 novembre 2017 - 15:27 Envoyez un message privé àDemonaz Vikernes

Quel album ! N'ayant jamais réussi a vraiment adhérer à Winterstones, je me suis quand même risqué à l'achat de ce "Gedachte & Geheugen", et bien m'en a pris. Le black metal proposé sur la première partie est plus nerveux que l'album précédent déjà, la production est adéquate et le résultat est proche de ce qu'on peut trouver sur les premiers Mütiilation. La partie ambiante est une superbe réussite aussi. La comparaison avec les 2 derniers Burzum est assez peu pertinente (tant par l'aspect temporel comme souligné par Nicko que par le style en lui même). Le résultat est vraiment prenant et on ne s'ennuie pas une seconde (quoique la BAR sur l'avant dernière piste est un peu limite). Vraiment une réussite qui mériterait une réédition au plus vite.

Note donnée au disque :       
Demonaz Vikernes › mercredi 6 mai 2015 - 13:45 Envoyez un message privé àDemonaz Vikernes

Si quelqu’un envisage de se séparer de ses vieux Lugubrum, qu'il me fasse signe! Ceux qui n'ont pas eu le droit à la gentille réédition ne se trouvent pas partout pouh.

Note donnée au disque :       
vargounet › samedi 24 mars 2007 - 21:45 Envoyez un message privé àvargounet
Je ne connais pas encore cet album, mais la chronique m'interloque foutrement par rapport à la suite des événements et à l'excellent winterstones ...
Iormungand Thrazar › vendredi 24 février 2006 - 14:08 Envoyez un message privé àIormungand Thrazar
mp3 ajouté (en provenance du site du groupe)
Nicko › samedi 24 avril 2004 - 18:41 Envoyez un message privé àNicko
avatar
hé hé, je viens de remarquer un truc dans la chronique de Stéphane. Il pense que le groupe a été fortement inspiré par les albums "Daudi baldrs" et "Hlidskjalf" de Burzum or, au moment de l'enregistrement de ce "Gedachte & geheugen", ces 2 albums n'étaient pas encore sorti !!! hé hé !