Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesMMystic Circle › Infernal satanic verses

Mystic Circle › Infernal satanic verses

cd • 8 titres • 50:29 min

  • 1Intro - The daemons call1:44
  • 2Undestructable power of darkness6:54
  • 3Hordes of the underworld6:38
  • 4The devilstone7:00
  • 5Thorns of lies6:42
  • 6One with the antichrist7:24
  • 7Black legions6:59
  • 8Fallen christian empire7:06

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

line up

Graf Von Beelzebub (chant, basse), Isternos (guitare), Ezpharess (guitare), Baalsulgorr (synthé), Aaarrrgon (batterie)

Musiciens additionnels : Sarah Jezebel Deva

remarques

chronique

Styles
metal extrême
black metal
Styles personnels
black metal symphonique

Troisième album de Mystic circle après un "Drachenblut" plutôt remarqué outre Rhin semble-t-il, "Infernal satanic verses" propose un black metal symphonique tout ce qu’il y a de plus commun mais le groupe a le mérite d’appliquer correctement ces standards, quite à tomber dans le cliché comme pour l’intro "the daemons call", très (très !) inspirée par la bande originale de la trilogie "The omen". D’ailleurs, un des albums postérieurs à celui-ci s'appellera "Damien". Après cette intro pas trop mauvaise l’un dans l’autre - après tout il n’y a pas que de mauvais clichés - les teutons de Mystic circle nous servent un déluge de black symphonique avec son (gros) lot de chœurs féminins, son clavier omniprésent, ses breaks mélodiques de rigueurs au milieu des passages blast et tout ce qui va avec une production du genre. On peut certes trouver quelques petites différences entre les morceaux, comme le chant féminin de Sarah Jeze(pas)bel Deva sur "the devilstone", ou l’intro de chœurs sur "hordes of the underworld", mais, globalement, cet album tombe - hélas - dans le travers classique des groupes black sympho : leurs albums deviennent vite monolithiques et, surtout, un peu lassant à la longue. Bref, très crument : ça va bien 5 minutes. On aurait souhaité quelques petites subtilités pour aérer un peu ce pavé et profiter un peu mieux de la musique du groupe, un morceau ambiant ou acoustique par exemple. Voilà pour la musique, pas détestable au bout du compte et, après le contenu - ce qui est le principal - parlons du contenant à propos duquel il y a quelques petites choses à dire, très anecdotiques c’est certain. Je passe rapidement sur la pléthore de croix renversées, pentagrammes pointes en bas, démons et autres sur la cover et le livret. Je passe aussi sur le satanisme tellement outrancier qu’il en fracture, non sans panache, les portes du ridicule. Je m’arrête par contre sur les photos et la "description" des musiciens. Le clavier Baalsulgorr est montré crucifié, entouré de quelques barbelés avec la mention (je vous la traduis) "mort sur la croix pour satan". D’Isternos, le guitariste, on ne voit que la tête posée sur un plat avec la mention "a perdu la tête pour le mal", bon appétit. Ezpharess, l’autre guitariste, torse-poil, tend une pomme à une dame toute nue et on vous explique qu’il a "séduit l’humanité pour pêcher". Il faudrait aussi expliquer à Aaarrrgon, le batteur, qu’au cours d’un cunnilingus on est pas sensé faire sortir les tripes de la veinarde qui le reçoit, surtout quand on a la prétention d’avoir "aidé Lilith à supporter le diable". Pour finir, la cerise sur le gâteau : Graf Von Beelzebub, le bassiste-hurleur, apparaît presque nu, peinturluré en rouge des pieds à la tête, garni de petites cornes et d’ongles démesurés avec la mention : "a violé tous les anges du paradis en une nuit". Il ne lui manque plus que la grappe de raisins devant le kiki. Sur ce, reprenons le sérieux de rigueur pour dire que tout cela est très anecdotique et fait pour le moins sourire, certes. Mais ce n’est pas si anodin que cela car cette surenchère dans l’image n’est pas sans porter quelques coups de griffes à la musique elle-même, aussi surprenant que cela puisse paraître. En termes clairs : ils en font beaucoup trop pour que leur musique reste totalement crédible.

note       Publiée le jeudi 8 septembre 2011

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Infernal satanic verses".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Infernal satanic verses".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Infernal satanic verses".

Raven › vendredi 9 septembre 2011 - 10:21  message privé !
avatar

non, surtout qu'en général ça se tasse tout seul

saïmone › vendredi 9 septembre 2011 - 09:32  message privé !
avatar

Faut pas pousser avec le censure quand même...