Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesCCoffin Draggers › Dying breath

Coffin Draggers › Dying breath

cd • 14 titres

  • 1Intro
  • 2Love song
  • 3Welcome to my garden
  • 4Cemetry girl
  • 5Dead roses and formaldehyde
  • 6Voodoo doll
  • 7Bats
  • 8Dead girls don't say no...
  • 9Love me when I'm dead
  • 10Sorry for your loss
  • 11Let's die together
  • 12Dying breath
  • 13You look pretty dead
  • 14Outro

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Funeral Home Studios, USA

line up

Gator McMurder (chant, contrebasse), Jose Rodriguez (guitare, choeurs), Robert Frank (batterie, choeurs, clavier)

Musiciens additionnels : Carol DeLeon (chant féminin, cris), Stephanie Deleon (cris)

remarques

La piste 14 contient une piste fantôme où le groupe joue un bon rockabilly des familles. Pochette A5

chronique

Les Coffin Draggers voulaient se présenter un brin différemment des autres combos du genre : pochette A5 digipack, imagerie gothique sobre, intro et outro instrumentales avec nappes tristes...Mais on ne renie pas son style, dès 'Love song', ils lèvent le voile, ils sont bel et bien une formation psychobilly jouant du psychobilly, même s'il est vrai aussi qu'ils parsèmeront leurs compositions de mille et un petits détails prouvant le soin apporté à la production et aux ambiances. J'en veux pour exemple les chuchotements de 'Welcome to my garden' qui sonnent comme la ritournelle d'un automate déguelingué, l'orgue de 'Sorry for your loss' ou encore les vocaux féminins du beau 'Dying breath' (l'une des plus belles réussites du disque). Hormis ces éléments, la musique du trio est assez classique d'un style il est vrai peu ouvert à l'innovation : contrebasse claquante, alternance d'effluves rockabilly dynamitées et d'accélérations punk, batterie peu avare en roulements, chant convainquant au timbre crasseux juste comme il faut avec la pointe de sensualité noyée dans l'arrière-gorge, humour macabre...Les ingrédients de base pour passer un bon moment, sans plus ni moins ; Les Coffin Draggers ne se distinguent pas particulièrement de leurs collègues mais figurent dans le groupe de ceux qui s'en sortent bien. Avis aux amateurs !

note       Publiée le lundi 22 août 2011

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Dying breath".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Dying breath".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Dying breath".