Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesHHam › Dauður Hestur

Ham › Dauður Hestur

  • 1995 • Skífan SCD 171 • 1 CD

cd • 11 titres

  • 1Deathbillies on the run
  • 2Bulldozer
  • 3Party town (the groove of Hafnir City)
  • 4Dimitri
  • 5Sódóma theme
  • 6Manifesto
  • 7Animalia
  • 8On the run again
  • 9Borth of a marination
  • 10Sanity
  • 11Retrofire

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Stúdíó Sýrlandi, Islande, mai-juin 1991 et septembre 1992. Produit par Roli Mosimann, Björk et Ham

line up

Ottarr Proppé (chant), Sigurjón Kjartansson (chant, guitare), Flosi þorgeirsson (guitare), S. Björn Blöndal (basse), Arnar G. Omarsson (batterie), Jóhan Jóhannsson (clavier)

Musiciens additionnels : Björk (clavier additionnel)

remarques

Les titres 3, 6 et 7 sont tirés du film 'Sódóma Reykjavik'. L'album est sous-titré 'Dead horse'

chronique

Bon, je n'aurai pas réussi à dégotter 'Hold', leur si rare premier album mais je rentre tout de même avec 'Dauður Hestur' dans mes bagages, ce qui n'est pas si mal. Trois des titres m'étaient déjà familiers car faisant partie de la musique du film 'Sódóma Reykjavik' ('Remote control' en anglais'), film islandais complètement barré au cours duquel le héros doit retrouver sa punkette de soeur qui a embarqué par erreur la télécommande empêchant du coup môman de regarder la télévision. Fort marrie, cette dernière prie donc son loser de fiston de la ramener séance tenante, faute de quoi, elle videra la baignoire où ce dernier héberge provisoirement ses poissons chéris. Durant sa quête à travers Reykjavik, il croisera des trafiquants d'alcool, des maffieux de troisième zone, des rockers, avec bien entendu une scène au club 'Sódóma', célèbre salle de concert. Bref, si vous avez l'occasion, jetez-y un oeil, il est plein de cet humour islandais bien spécial et colle justement très bien à la démarche unique de Ham. Tous les ingrédients spécifiques sont une fois encore réunis sous la houlette de Roli Mosimann et Björk (fan des débuts), à commencer par le duo vocal entre le chant rauque (proche de celui de Foetus) caractérisant Ottarr Proppé et celui profond de Sigurjón Kjartansson. Il y ensuite cette musique qui sonne comme du metal mais dans laquelle on cherche vainement le moindre solo, évoquant volontiers de par ses basses lourdes, ses orgues hantés et ses ambiance sombres les aspects les plus rudes du rock gothique sans en être à 100 %. Pour brouiller davantage les pistes, le groupe s'amuse à pomper des riffs à Led Zeppelin et à singer Steve Tyler ('Are you ready to rock?) sur 'Party town'. Pompiers à la limite du kitsch tel qu'a pu l'être Laibach sur 'Jesus Christ superstar', Ham maîtrise totalement ses ambiances, ses mélodies, laisse traîner ses boucles, jouant sur l'intensité et une lourdeur hypnotique pour captiver l'auditeur pris aux pièges entre les faux growls et la solennité goth des vocaux. Nos Islandais au travers de cette formule unique parviennent à éviter toute sensation de manque de finesse tout en conservant une énergie rock'n'roll bienvenue et cette galette est une succession de tubes ('Sanity', Dimitri', 'Deathbillies on the run'...). J'imagine qu'ensuite tout est question de goût, les uns adhérant totalement à la démarche, les autres pas du tout. J'appartiens clairement à la première catégorie.

note       Publiée le mercredi 17 août 2011

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Dauður Hestur".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Dauður Hestur".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Dauður Hestur".

Shelleyan aka Twilight › jeudi 18 août 2011 - 18:46  message privé !
avatar

Je le crains, hélas, ce qui est dommage car c'est une tuerie. J'ai néanmoins deux contacts de disquaires de seconde main à Reykjavik que je donne volontiers à ceux que ça intéresse. L'un est même sur Facebook et deale pas mal sur le net. Me contacter par MP.

ericbaisons › jeudi 18 août 2011 - 15:36  message privé !

hum, ça m'a l'air plus chaud à trouver que son grand frère grisonnant.