Vous êtes ici › Les groupes / artistesMMadre Del Vizio › Amare l'amore

Madre Del Vizio › Amare l'amore

cd • 13 titres

  • 1L'amore...il dolore (deep mix)
  • 2La cosa
  • 3Linda, occhi vergini e blu
  • 4Senza te
  • 5Hypnotica
  • 6La fine dell'amore
  • 7Licht und Dunkelheit
  • 8Pordenone
  • 9Transmission
  • 10Il mare
  • 11L'amore...il dolore (push mix)
  • 12Malattia fantasmagorica
  • 13Dieses Verflucht in mir

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Connectez-vous pour les écouter.

enregistrement

Different Audio, Kassel, Allemagne

line up

Fulvio (chant, clavier, programmation), Kain (batterie, programmation), Reb (guitare), Upiry (basse)

remarques

chronique

L'amore... il dolore', ces simples paroles extraites du poignant premier morceau de cette nouvelle galette de Madre del Vizio résument la thématique d'un album étrange, à l'identité forte et diluée à la fois. Le groupe y propose basiquement les éléments traditionnelles de son style, un deathrock d'inspiration américaine mêlé aux vocaux particuliers, toujours en italien, de son chanteur, mais la production, les axes d'écriture surprennent et je dois avouer que la première écoute m'a laissé un sentiment déstabilisant, entre déception et fascination. Déjà cette belle ouverture avec 'L'amore... il dolore', successions de quelques accords funèbres de synthé sur lesquels se lamente Fulvio, surprend de par ses inhabituelles sonorités mais après tout, ce type d'introduction n'a rien de si exceptionnel dans le genre, d'autant que les chansons suivantes renouent clairement avec les influences Christian Death. Les mélodies sonnent un brin faciles mais malgré tout, la manière si spéciale qu'a le chanteur de placer ces rimes simples finit par dégager une sorte de séduction hypnotique. Plus expérimental arrive 'Hypnotica' : une minute d'un sample tiré d'un film, un passage ultra rapide et bourrin, retour au sample, re-accélération et final avec quelques hurlements ponctuant les accords mourants de la guitare. Rebelote sur 'Licht und Dunkelheit' débutant également sur un passage cinématographique de plus d'une minute avant que le morceau ne poursuive sur des nappes synthétiques sombres. Comme 'La fine dell' amore' précédemment, 'Transmission' renoue avec le genre deathrock avant que l'expérimentation ne reprenne avec 'Il mare' où Fulvio psalmodie quelques paroles incompréhensible tant son timbre est déformé d'effets métalliques avant enchaînement sur un sample expliquant l'invasion germanique de la Pologne répété en boucle puis des nappes sur lesquels Fulvio narre l'histoire d'amour impossible de deux être prisonniers d'un ghetto et se rêvant près de la mer. Madre del Vizio ne nous avait pas habitués à ces passages atmosphériques, ces sonorités synthétiques, et si on ne peut que les féliciter de tenter de nouvelles explorations, difficile d'écarter totalement l'impression de remplissage de ce genre de titre, impression renouvelée lors de la reprise deathrock (bien moins poignante du coup) de 'L'amore del dolore'... Si le début du disque assure de manière très correcte, la fin traîne en longueur et manque cruellement d'inspiration ('Malattia fantasmagorica', plutôt naïf, pour ne pas dire niais dans sa mélodie)... Encore un sample pour conclure ? N'aurait-il pas mieux valu sortir un mini ? En étant gentil, je dirais que les quatre dernières pistes se révèlent bien inutiles ; avec une pointe de méchanceté, on en ajouterait deux au compteur. Déconcertant ; ce d'autant que ce disque contient tout de même quelques belles pièces ('La fine dell' amore', 'Linda, Occhi vergini e blu'...) exorcisant visiblement des démons très personnels, mais globalement, c'est du sous-Madre del Vizio et seul se détache ce premier morceau, fort en émotions, dont les lignes résument les obsessions de Fulvio pour les masques, les amours trahis, la douleur et les sentiments... Comme si les autres compositions n'étaient que prétexte à l'envelopper un peu.

note       Publiée le mardi 16 août 2011

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Amare l'amore" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Amare l'amore".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Connectez-vous ajouter une note sur "Amare l'amore".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Amare l'amore".