Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesAApparat Organ Quartet › Pólyfónía

Apparat Organ Quartet › Pólyfónía

cd | 9 titres

  • 1 Babbage
  • 2 Cargo frakt
  • 3 Konami
  • 4 Pólynesía
  • 5 Pentatronik
  • 6 Macht Parat den Aparat
  • 7 Síríus Alfa
  • 8 123 forever
  • 9 Söngur geimunglingsins

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Enregistrés aux Studios Heiti Potturinn, Greenhouse, Apparathaus, Casa Aristocrasia, Reykjavik, Islande et NTOV, Copenhague, Danemark, entre 2007 et 2010

line up

Jóhann Jóhannsson (orgue), Úlfur Eldjárn (orgue), Hörður Bragason (orgue), Sighvatur Ömar Kristiansson (orgue), Arnar Geir Ömarsson (batterie)

Musiciens additionnels : Adda Ingólfsdóttir (vocaux), Ben Frost (batterie sur les titres 3, 4 et 7)

remarques

Boîtier format livret

chronique

Note à moi-même, éviter de conclure une chronique en parlant d'essai unique comme j'ai pu le faire pour celle du premier album de Apparat Organ Quartet. A une époque où des formations se reforment dix, vingt ans après leurs débuts, ce serait s'exposer à bien des déconvenues...Effectivement, huit années plus tard, le projet islandais est de retour pour nous livrer un second essai de son étrange mixture à base de quatre claviers et une batterie. Produite par 12 Tónar, disquaire incontournable de Reykjavik (dont le magasin sert également de musée et de salle d'écoute), cette galette a été décrite comme une version islandaise de Daft Punk ou comme un croisement entre ces derniers et Kraftwerk...Pas mal, mais...En Islande où on ne fait rien comme ailleurs, il y a toujours un 'mais'. Il est vrai que les débuts très pop électronique avec recherche d'effets 'bip bip', sonorités vintage échappées des premiers jeux vidéo et vocaux passés au vocoder, sans oublier une bonne lampée de kitsch (les voix féminines très 'japanese pop' de 'Komani') orienteraient effectivement les ambiances vers Daft Punk, à ceci près que le groupe utilise une vraie batterie, ce qui tonifie drôlement sa rythmique, et qu'il ne se réfugie pas derrière un arsenal technologique pour pondre un truc programmable sur une boîte. Les structures sont travaillées et si certains passages expriment les pires aspects d'une pop variété calibrée 80's ('Babbage'), les titres évoluent toujours vers des parties d'orgue ou de synthé plus complexes sans s'écarter d'une certaine portée pop. Très bien, cela dit, la touche décalée ne suffit pas à tout justifier et ces climats Atari auraient tendance à m'insupporter à la longue, même en faisant preuve d'humour. Comme pour y répondre, le combo change soudain d'orientation à partir de 'Pentatronik' par des nappes plus lourdes et même des accélérations flirtant avec le metal, tout ça uniquement avec des claviers et la batterie. Si les petits sons robotiques ne disparaissent pas entièrement, le ton général se fait un poil plus sombre sans perdre la touche antidatée. Ne m'en demandez pas la raison mais j'ai parfois l'impression d'écouter une collaboration entre les Goblins et Kraftwerk ('Macht Parat den Apparat'), impression déjà ressentie à l'écoute du premier opus. Les musiciens maîtrisent leur technique et, de sceptique, il est aisé de se laisser charmer par cette musique entraînante, décalée, oscillant entre kitsch, ambiances cinématographiques, passages lourds et une larmounette expérimentale bien éloignée de toute comparaison avec Daft Punk. Le jeu des claviers est subtilement mené, trompe, déstabilise, joue les naïfs pour mieux enfoncer la sauce tout à coup, alterne les sonorités et s'accorde à merveille avec cette batterie qui apporte sa touche acoustique à des morceaux qui, bien qu'électroniques parviennent à dégager quelque chose d'organique ne sonnant jamais froid et sans âme...Vraiment particulier, même si je confesse ne pas être certain de suivre encore si un troisième album sortait du bois un jour...mais gardons les fins ouvertes...A noter que la pochette en forme de petit livre est du plus bel effet.

note       Publiée le mardi 9 août 2011

partagez 'Pólyfónía' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Pólyfónía"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Pólyfónía".

ajoutez une note sur : "Pólyfónía"

Note moyenne : Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Pólyfónía".

ajoutez un commentaire sur : "Pólyfónía"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Pólyfónía".