Vous êtes ici › Les groupes / artistesTToxic holocaust › Evil never dies

Toxic holocaust › Evil never dies

cd • 12 titres • 32:11 min

  • 1Evil never dies1:20
  • 2War is hell3:23
  • 3Enemy of Jesus2:54
  • 4Damned to fire2:03
  • 5Exxxecutioner3:16
  • 66662:08
  • 7Summon the beast4:28
  • 8Demise1:38
  • 9Warfare1:44
  • 10Dead to the world2:43
  • 11Fallout3:18
  • 12Atomik destruktor3:16

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Connectez-vous pour les écouter.

line up

Joël Grind (Chant, guitare, basse, batterie, et café)

remarques

chronique

Décidément, 1986 est une très bonne année, on a eu droit au deuxième album de Megadeth, "Peace sells… but who’s buying", au troisième album de Slayer, "Reign in blood", au premier album d’un petit groupe allemand appelé Sodom et maintenant au premier LP de Toxic holocaust. Et quand on écoute cet album, on retrouve - entre autres - des éléments des deux derniers groupes. Les morceaux sont souvent courts et sans fioritures, avec parfois des solos de guitare un poil dissonant, ça c’est pour le coté Slayer. La voix est éraillée à souhait comme celle de Tom Angelripper et les titres des chansons rapprocheraient plutôt Toxic Holocaust de Sodom. Voilà donc une galette plutôt conforme à ce qui se fait en ce moment, mais ce n’en est pas moins un bon album pour un bon début. En tout cas, je remercie mon pote de me l’avoir copié sur cassette. De toute façon, je n’aurais pas pu l’écouter autrement vu le format dans lequel il a ses disques. C’est marrant ces petits 33 tours brillants, vendus dans des boîtiers en plastique transparent. Bon, ce n’est pas tout ça, mais il faut que j’aille faire des courses, j’ai du dormir un peu trop longtemps, la bouffe dans le frigo est toute moisie.

note       Publiée le samedi 16 juillet 2011

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Evil never dies" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Evil never dies".

notes

Note moyenne        1 vote

Connectez-vous ajouter une note sur "Evil never dies".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Evil never dies".

Demonaz Vikernes Envoyez un message privé àDemonaz Vikernes

Si il est aussi bon que l'Overdose of Death, ça doit le faire

born to gulo Envoyez un message privé àborn to gulo

t'inquiète, le coup du frigo est succulent

Darkstar Seven Envoyez un message privé àDarkstar Seven
avatar

Il y a décidément des échelles sur lesquelles il n'y a qu'un seul échelon...

born to gulo Envoyez un message privé àborn to gulo

sept kronike é malé crite et sa le justicié thrash métal ne peu le toléré !!!

Richter Envoyez un message privé àRichter

Evil never dies ne date pas de 1986 mais de 2003 mais il y a évidemment chez Toxic Holocaust un fort côté rétro 80's. Si c'était pour dire que Joel Grind était nostalgique de cette période, bah c'est raté. Et tu parles au final bien peu de la musique... Pour ma part du groupe, je ne possède qu'An overdose of death sorti en 2008.