Vous êtes ici › Les groupes / artistesAAutechre › Chiastic slide

Autechre › Chiastic slide

  • 1997 • Warp CD49 • 1 CD

cd • 9 titres

  • 1Cipater8:56
  • 2Rettic AC2:08
  • 3Tewe6:56
  • 4Cichli8:52
  • 5Hub7:35
  • 6Calbruc3:51
  • 7Recury9:44
  • 8Pule8:33
  • 9Nuane13:13

line up

Sean Booth (programmation), Rob Brown (programmation)

remarques

chronique

Styles
electro
Styles personnels
intelligent dance music

Quatrième album de l'entité bicéphale électronique d'avant garde, Autechre confirme son statut de visionnaire avec un "Chiastic Slide" tout simplement fabuleux. Retenant les leçons bruititses éprouvées sur le déjà fameux "Tri Repetae", Sean Booth et Rob Brown nous reviennent avec des titres toujours aussi généreux dans leur déploiement espace-temps mais recentrés sur une recherche rythmique toujours accrue ("Cipater"). Il faut les entendre créer des rythmiques improbables à partir de bruits, cliquetis ou autres parasites pour comprendre le génie de ce groupe. Mais ce n'est rien comparé au réel tour de force qu'ils accomplissent ici, une fois encore ; arriver à faire se déployer des mélodies parfois étranges, parfois mélancoliques ("Cichli"), bref, de l'émotion, des sentiments, à partir de programmes numériques et de constructions mathématiques. Autechre trace aujourd'hui les champs d'exploration de demain.

note       Publiée le dimanche 12 mai 2002

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Chiastic slide".

notes

Note moyenne        16 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Chiastic slide".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Chiastic slide".

Aladdin_Sane › vendredi 4 novembre 2011 - 09:35 Envoyez un message privé àAladdin_Sane

Architecture sonore complexe et mouvante. Je ne comprends pas grand chose à la musique d'Autechre mais je reste souvent fasciné à l'écoute de leurs albums et notamment celui-ci.

Note donnée au disque :       
nowyouknow › samedi 6 août 2011 - 19:25 Envoyez un message privé ànowyouknow

Ce son Organico-mécanique parait palpable.. Le groove de Tri Repetae est prolongé dans une musique encore plus personnelle, encore plus étrange. J'ai jamais compris que cet album soit un peu le mal aimé de la famille, c'est jouissif. Pas fait pour tout le monde je vous l'accorde. Mon préféré, je crois bien.

Note donnée au disque :       
Seijitsu › jeudi 4 novembre 2010 - 18:42 Envoyez un message privé àSeijitsu

Celui là c'est une usine futuriste qui tourne à plein régime. Implacable et froide comme l'acier. La dernière piste dénote du reste mais c'est peut être la meilleure: ou quand Autechre inventa le funky IDM. Groovy as fuck.

Note donnée au disque :       
Dioneo › jeudi 4 novembre 2010 - 14:04 Envoyez un message privé àDioneo
avatar

"Gentil" ou "méchant", ce sont des termes qui m'ont toujours paru hors-propos quand on cause Autechre... Spécialement pour celui-ci, d'ailleurs.

Mais... peut-être qu'on ne parle pas de la même chose ?

Note donnée au disque :       
robingoodfellow › jeudi 4 novembre 2010 - 13:47 Envoyez un message privé àrobingoodfellow

Je réécoute en ce moment même cet album et je pense qu'il prend pas mal d'ampleur grâce à deux titres : HUB et RECURY. Le titre PULE me fait penser à ISAN.... c'est trop gentil pour moi (même si la fin du morceau est super avec ses basses!).

Note donnée au disque :