Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesRRottrevore › Iniquitous

Rottrevore › Iniquitous

cd | 11 titres | 37:59 min

  • 1 Jesters of Recession
  • 2 Ceased by Failure
  • 3 Spawn of Ignorance
  • 4 Unanimous Approval
  • 5 Dismal Fate
  • 6 Disembodied
  • 7 Incompetent Secondary
  • 8 Conspiracised
  • 9 Actions for Loss
  • 10 Crude Domination
  • 11 Unbeknownst (Inst., Outro)

enregistrement

Audiomation studios, Pittsburgh, PA, février 1993.

line up

Chris Free (basse), Chris Weber (chant, guitare), Jason Graham (batterie), Mark Mastro (chant, guitare)

chronique

C'EST L'ATTAQUE DES OBESES !!! Saloperie de gros, ils se sont mis à la musique. Aaahh j'étouffe, je meurs. Du McDo en intraveineuse ces ricains. L'extase pour tout gras en devenir que nous sommes. Du greuaargghh en veux-tu, en voilà, et pourtant ils viennent de Pennsylvanie ces types là, le pays des Amish. Manifestement, ils ont trouvé de quoi brancher leurs grattes et enregistrer leur death metal bovin comme il faut. Car le premier truc qui m'a surpris à l'écoute de ce disque, c'est le son qui renvoie les prods actuelles à des kilomètres. Alors peut-être est ce parce que ces types sont des fermiers et qu'à force de découper des porcs ils font tout plus fort que les autres, mais il faut bien avouer que le disque possède un niveau de cheval (le but de cette chronique n'est pas d'inclure un maximum de noms d'animaux, je vous rassure) et une frappe/précision tout à fait saisissante. Un exemple ? Ce morceau "Conspiracised". Ca démarre comme des vieux punks en rut, avant de ralentir fermement à 15bpm avec la petite lead dark de circonstance, et PLAF, ça repart, martelé par ce batteur aussi fin que ma patiente de 16h lorsqu'elle me demande de lui masser les adducteurs. Ca n'a l'air de rien comme ça, mais c'est surtout car j'oubliai le détail qui fait toute la force de Rottrevore : la voix. enfin… Voix... C'est vite dit. Je ne sais pas s'il y a triche ou pas, tout ce que je peux dire, c'est que c'est d'un gras ULTIME. Comparativement à l'époque, Suffocation est battu à plate couture en terme de grain, puissance, coffre et impact. Et quand il s'amuse à doubler sa voix façon Obituary (les fondus enchainés) sur ce même morceau, on ne peut qu'être ébahi par tant de bourrinisme primaire et néanmoins judicieusement trouvé. Si certains ont besoin de références, je pourrai dire que Rottrevore se situerait alors quelque part entre un "Butchered at birth" de Cannibal corpse et un "Swamped in gore" de Broken Hope, avec cependant un vrai sens du riff catchy ,ainsi qu'une réelle facilité à accrocher l'auditeur sans forcer la brutalité à coup de blasts (il y en a d'ailleurs assez peu). En tout cas, à la première écoute, je ne vous raconte pas le sourire sur mes lèvres et cette image collé dans ma tête de 4 mecs hypers obèses headbanguant en crabe et écrasant des cranes de boucs (Hop, troisième animal). Bon, allez, je retourne au Macdo moi. Ah au fait, vous savez le pire ? Ils ne sont même pas gros (bien que super laids). Le comble.

note       Publiée le dimanche 10 juillet 2011

partagez 'Iniquitous' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Iniquitous"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Iniquitous".

ajoutez une note sur : "Iniquitous"

Note moyenne :        3 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Iniquitous".

ajoutez un commentaire sur : "Iniquitous"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Iniquitous".

gab › vendredi 5 août 2011 - 18:58  message privé !

Un peu comme Vargounet, mais je me souviens que 2 morceaux avec des riffs plus doomy m'avaient marqué... Même si ça fait longtemps que j'ai pas écouté ce disque, y'a un riff qui me revient de temps en temps dans la tête, peut être un signe...

born to gulo › lundi 11 juillet 2011 - 19:52  message privé !

oh putain, vrai que ça jute

cantusbestiae › lundi 11 juillet 2011 - 10:20  message privé !

Un putain de bon album, brutal, épais, le death comme je l'aime, sans fioriture, une machine de guerre et comme le mentionne quelqu'un dans les commentaires, le reste de leur discographie est à l'avenant. Excellent groupe.

Note donnée au disque :       
KlaY › lundi 11 juillet 2011 - 10:11  message privé !

Un disque que j'adore, aussi gras qu'un triple big mac au bacon; aussi brutal qu'un gros Suffo ou autres bourrins US, mais avec un son "tronçonneuse de bacon" à l'européenne (j'ai toujours trouvé un côté légèrement swedish à ce son bien épais...). Par contre ils sont deux à chanter, les double-voix c'est juste les deux en même temps. Sinon le reste de leur disco (démos, 7"...) est tout aussi excellent, avec un son encore meilleur parfois (la démo est HALLUCINANTE), une compil regroupant tout est sortie y'a quelques annés chez Necroharmonic (et trouvable à 1 € sur eBay en ce moment...)

Note donnée au disque :       
Darkstar Seven › dimanche 10 juillet 2011 - 17:18  message privé !
avatar

Comme dirait ma femme : "c'est du gros, du gras, du velu."