Vous êtes ici › Les groupes / artistesSBruno Sanfilippo › Subliminal Pulse

Bruno Sanfilippo › Subliminal Pulse

cd • 9 titres • 67:34 min

  • 1The Third Geometry 5:52
  • 2Santa Luminosa 6:40
  • 3Spirit Allies 5:47
  • 4Intrinsic Fluctuations 14:00
  • 5Subliminal Pulse 5:58
  • 6Slipped Time 7:29
  • 7Alchemical Powers 6:29
  • 8Pulsum Sacrum 7:21
  • 9Mantram 7:58

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Connectez-vous pour les écouter.

enregistrement

Composé et produit par Bruno Sanfilippo à l’Onix Studio, Barcelone, Espagne durant l'hiver de 2008-2009

line up

Bruno Sanfilippo (Korg Radias synthesizer, E-mu Proteus 3, Boss Giga Delay DD-20 et échantillonnages)

remarques

Pour en savoir plus sur Bruno Sanfilippo, visitez son site web; http://www.bruno-sanfilippo.com/

chronique

L’Argentin Bruno Sanfilippo est un musicien, sculpteur de son et compositeur depuis près de 20 ans. Similaire à celle de Vangelis, sa musique flotte au-dessus de nos rêves avec de tendres harmonies qui s’enroulent autour de structures parfois abstraites, ambiantes ou tout simplement mélodieuses. Subliminal Pulse est son 12ième album solo depuis son tout premier réalisé en 1991(Sons of the Light) et son tout 1ier à paraître sur l’étiquette Californienne Spotted Peccary. Il dépeint Subliminal Pulse en ces termes; "Parfois, le langage poétique de la musique révèle ce que l'on ne peut pas voir. Il montre une réalité qui n'a aucun rapport avec des mots. Avec mes instruments électroniques je prends l'univers de l'Impulsion Subliminale et j'essaye de construire un pont entre mon impulsion intérieure et l'impulsion du cosmos." C’est une très belle façon de définir cet album très poétique et onirique, dont les 9 titres enferment de délicates harmonies qui meuvent comme des plumes dans l’espace.
The Third Geometry nous introduit au tendre univers poétique de Sanfilippo avec une fine ligne de synthé très éthérée qui oscille de son chant scintillant sur une délicate structure animée d’un doux mélange de percussions et pulsations. Un amalgame qui façonne un rythme doux et suave avec des frappes qui errent dans une brume de synthé irisée, tissant un irréel univers éclectique à la fois ambiant et tribal. Un monde musical empreint de mystère avec cette brumeuse métallique qui envoûte sur une structure rythmique éparse et un doux synthé aux sonorités si près des chants astraux. L’intro de Santa Luminosa est déchirée par une lourde réverbération métallique avant de retrouver la quiétude installé par The Third Geometry. Une tranquillité onirique avec ce doux et envoûtant chant astral que le synthésiste résidant maintenant en Espagne aime sculpter à partir de son synthé. Un peu comme dans The Third Geometry, le délicat rythme des percussions et des arpèges scintillants qui sautillent parmi les pulsations est anobli de couches de synthé qui chantent comme de célestes sirènes et des lamentations de violon, créant un univers tribal du Moyen Orient aux milles illusions et aux tendres passions. Continuant dans la même veine, mais avec une approche nettement plus ambiante, Spirit Allies inonde nos oreilles d’une sulfureuse mélodie qui envoûte avec ses lamentations sculptées dans les sonorités d’un synthé aux tendres penchants poétique. C’est un superbe titre imprégné d’une étrange sérénité, tout comme dans Slipped Time et son piano aux notes solitaires qui percent une belle brume mellotronnée ainsi que Pulsum Sacrum et ses superbes chœurs qui flottent autour de cloches astrales et des pulsations synthétisées à la Vangelis. C’est très beau!
C’est avec de longs souffles de synthé aux lentes oscillations que débute Intrinsic Fluctuations. Les couches de synthé s’emmêlent pour former un oblong cortège de brume où les échos d’un curieux monde tribal se font entendre en mi-parcours. De délicats arpèges solitaires y scintillent et sautillent délicatement sur une faune de verre, parmi des souffles de flûtes embrumées des sonorités de tribus berbères et des chœurs d’âmes repentant qui marchent vers un monde enchanteur où les oasis se profilent à l’horizon. Empreint de mystère Subliminal Pulse évolue sur de fines pulsations entourées d’oniriques chants spectraux. Comme dans Alchemical Powers, le rythme est à peine présent si ce n’est que d’une délicate alternance dans les fines pulsations qui battent dans un univers enseveli de tendresse subliminale. Mantram est une autre délicatesse provenant des synthés aux sonorités hybrides de Bruno Sanfilippo. Entre les larmoyantes lamentations de violon déchirant et une mystique brume matinale, Mantram défile comme une ode à la tristesse ou comme un appel de la mélancolie.
Comme le décrit si bien Bruno Sanfilippo; Subliminal Pulse est un voyage musical astral où les impulsions intérieures tentent de converger vers celles plus cosmiques. À ce niveau Subliminal Pulse est un opus d’une infinie tendresse où les chants astraux se moulent parfaitement bien aux douces ambiances d’un monde dont les effluves tribales semblent être la clé de notre spiritualité. Comme la majorité des œuvres du label Spotted Peccary, Subliminal Pulse vogue entre l’ambiant céleste et le New Age progressif, évoluant à travers une étrange et étonnante fusion d’un univers cosmique et tribal avec des rythmes délicats, des souffles et lamentations berbères et un synthé divisé entre ses chants de sirènes célestes et les larmes de ses violons qui façonnent des odes bizarrement irréelles. C’est un bel album de nuit où les réminiscences de Vangelis se font sentir ici et là, mais dans des structures plus mielleuses que complexes.

note       Publiée le mercredi 6 juillet 2011

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Subliminal Pulse" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Subliminal Pulse".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Connectez-vous ajouter une note sur "Subliminal Pulse".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Subliminal Pulse".