Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesMMisanthrope › Misanthro-thérapie - 15 années d'analyse

Misanthrope › Misanthro-thérapie - 15 années d'analyse

cd 1 • 13 titres • misanthro-thérapie

  • 1Titan fall [inédit 2001]
  • 2Inspiration [inédit 2004]
  • 3Le bestiaire souterrain [inédit 2004]
  • 4Emmurement [inédit 2004]
  • 5Estampe géopolitique [inédit 2004]
  • 6Amour anthropophage [inédit 2002]
  • 7L'antéchrist [inédit 2004]
  • 8Crimes, tyrannie et châtiments [inédit 2002]
  • 9Contemplation [remake inédit 2002]
  • 10Chair organique [duo avec Ludovic Loez de S.U.P, inédit 2004]
  • 11Bassiste de cœur [inédit 2004]
  • 12Conte fantasmagorique [duo avec Stille Volk, inédit 2004]
  • 13Exsilium existentia [inédit 2000]

cd 2 • 12 titres • Traces indiscrètes min

  • 1Into perdition
  • 2La marche des cornus
  • 3Eden massacre
  • 4Les lamentations du diable
  • 5Les empereurs du néant
  • 6Révisionniste
  • 7Intro to Coroner [reprise de Coroner]
  • 8Reborn through hate [reprise de Coroner]
  • 9Suicide nation [reprise de At The Gates]
  • 10Real nature [reprise de S.U.P]
  • 11L'élite [reprise de Trust]
  • 12Le scarabéidé bleu [version française de "Khoppiron"]

remarques

chronique

Pour son quinzième anniversaire, c’est Misanthrope qui nous offre un cadeau. Il s’agit d’un coffret contenant 2 cds et 2 DVDs pour pas moins de 6 heures de musique dans ledit coffret, limité à 2000 exemplaires. Voilà un produit qui ne demandera guère d’appréciations, essentiellement des descriptions. Le premier cd, "Misanthro-thérapie", contient des inédits du groupe qui sont des morceaux parmi les plus offensifs que SAS et son gang aient composé. En effet, après une intro qui se veut "burtonnienne", le groupe attaque par un morceau de gros power thrash très agressif, "inspiration", avec un riff pour le moins catchy. L’agressivité ne s’arrête pas là, elle se poursuit notamment avec un "emmurement" qui blaste à tout va, ou un "estampe géopolitique", agressifs et puissants. Il faut attendre le somme toute assez plat "contemplation" pour revenir au style que l’on connaît de Misanthrope depuis "Libertine humiliations" et les albums suivants. Voilà donc un Cd particulièrement tapageur qui réussit même à faire oublier les quelques erreurs qu’il contient comme "l’antéchrist" : une déclamation (pseudo) solennelle qui rappelle "nuit androgyne" en encore plus … indochinois, ou l’inutile instru "bassiste de cœur" joué uniquement à la basse (non, sans blague). A noter le duo avec Stille Volk sur "conte fantasmagorique", plutôt original. Le cd suivant, "Traces indiscrètes", contient un live du groupe et, surtout, une série de reprises comme celle de "reborn throught hate" de Coroner, relativement honorable, ou celle de "l’élite" de Trust. Une série de reprises qu’il faut voir comme un hommage. Les DVDs enfin permettent de voir les performances scéniques du groupe, et permettent aussi de se faire une idée de la - parfois surprenante - garde-robe de SAS. Ces DVDs contiennent aussi une série d’interviews des membres du groupe. Des interviews qui retracent l’histoire du groupe et de l’album "Sadistic sex Demon", mais qui ont surtout le mérite de montrer le truculent SAS sous un jour différent. On pourrait même dire qu’elles effacent SAS et permettent de rencontrer Philippe Courtois. Au final, aucune nouveauté ou presque dans ce coffret qui se veut essentiellement un objet de collection pour les fans mais qui est tout sauf une dépense inutile.

note       Publiée le samedi 2 juillet 2011

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Misanthro-thérapie - 15 années d'analyse".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Misanthro-thérapie - 15 années d'analyse".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Misanthro-thérapie - 15 années d'analyse".