Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesDDie Laughing › Incarnations: a retrospective

Die Laughing › Incarnations: a retrospective

cd • 13 titres

  • 1Firedance
  • 2Glamour and suicide
  • 3Heaven
  • 4In chimera's shadow
  • 5Ghosts
  • 6Nemesis
  • 7Garden of thrones
  • 8Safe little world
  • 9Quenn of swords
  • 10Dark half
  • 11Stranger to reason
  • 12Aphelion
  • 13The amaranth chain

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Titres 1-4 enregistrés au Purple Rain, Great Yarmouth, Grande-Bretagne, avril-mai 1995; titres 5-8 enregistrés au même endroit, janvier et mars 1996; titre 9 enregistré au Vestry, Ealing, Grande Bretagne, décembre 1996. Titres 10-13 enregistrés à Confetti, Nottingham, Grande-Bretagne en 1998.

line up

Rachel Speight (chant, choeurs), John Berry (guitare, programmation), Ian Holdman (guitare, programmation)

remarques

Titres 1-4, extraits de 'Glamour and Suicide', 5-8 de 'Heaven in decline', 9 de 'The temptress Ep'; les titres 10-13 sont des démos inédites.

chronique

L'apport de Die Laughing à l'histoire de la musique goth aura été plutôt limité; tant mieux, ils n'ont jamais cherché à révolutionner quoi que ce soit, juste à se faire plaisir en jouant la musique qu'ils aimaient et c'est ainsi que s'écoutent leurs compositions. Du coup, acheter l'un ou l'autre de leurs albums ne me tentant pas totalement, je me suis rabattu sur cette compilation qui, pour une fois, tombait plutôt à pic puisque sélectionnant adroitement des chansons des deux opus du trio: 'Glamour and suicide' et 'Heaven in decline', de leur Ep 'The temptress' (chroniqué en ces pages), ainsi que quelques démos inédites destinées à la production d'un troisième disque qui ne verra finalement pas le jour. C'est impeccable, comme se doit de l'être un plat, juste assez de sel, un goût agréable et une recette que l'on aura plaisir à refaire de temps à autre, sans trop de risque d'indigestion. Ni plus ni moins. Les ingrédients ? La combinaison 'programmation-guitare-chant' à laquelle on adjoint la véritable épice, le chant de Rachel Speight, pas foncièrement charismatique mais beau et confèrant parfois une petite touche heavenly notamment sur 'In chimera's shadow'. Inutile de trop jouer les blasés, les morceaux de Die Laughing sont bien composés avec quelques moments forts ('Ghosts' dont j'aime particulièrement la programmation roulante et les belles parties de guitare, 'Nemesis' ou encore 'Safe little world', un des hits du groupe) et c'est franchement agréable, mais (pour ma part) sans dépasser la dose prescrite sous peine de lassitude, une certaine intensité ou puissance manquant clairement pour retenir l'attention au delà d'une certaine limite et à en juger par les démos, le troisième opus prévu n'aurait pas changé la donne. C'est avec de tels formations que l'exercice de la compilation prend tout son sens. 3,5/6

note       Publiée le dimanche 19 juin 2011

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Incarnations: a retrospective".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Incarnations: a retrospective".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Incarnations: a retrospective".

Darkstar Seven › mardi 21 juin 2011 - 09:26  message privé !
avatar

"Safe little world" sur la compil Gothic rock, un bon moment. Du coup j'ai longtemps cherché l'album. Je vais tâcher de me le toper.