Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesCCaptain Beefheart & His Magic Band › The Spotlight kid / Clear Spot

Captain Beefheart & His Magic Band › The Spotlight kid / Clear Spot

  • 1990 - Reprise, 7599-26249-2 (1 cd)

cd | 22 titres | 72:57 min

  • The Spolight Kid
  • 1 I'm Gonna Booglarize You Baby [4:34]
  • 2 White Jam [2:57]
  • 3 Blabber 'N Smoke [2:48]
  • 4 When It Blows Its Stacks [3:41]
  • 5 Alice in Blunderland [3:55]
  • 6 The Spotlight Kid [3:21]
  • 7 Click Clack [3:31]
  • 8 Grow Fins [3:31]
  • 9 There Ain't No Santa Claus on the Evenin' Stage [3:13]
  • 10 Glider [4:37]
  • Clear Spot
  • 11 Low Yo Yo Stuff [3:38]
  • 12 Nowadays a Woman's Gotta Hit a Man [3:45]
  • 13 Too Much Time [2:46]
  • 14 Circumstances [3:11]
  • 15 My Head Is My Only House Unless It Rains [2:57]
  • 16 Sun Zoom Spark [2:11]
  • 17 Clear Spot [3:35]
  • 18 Crazy Little Thing [2:35]
  • 19 Long Neck Bottles [3:17]
  • 20 Her Eyes Are a Blue Million Miles [2:54]
  • 21 Big Eyed Beans from Venus [4:23]
  • 22 Golden Birdies [1:37]

enregistrement

Recording Studio, Los Angeles, USA, 1972

line up

Captain Beefheart (chant, harmonica), John French ("drumbo") (batterie), Rockette Morton (basse, guitare), Zoot Horn Rollo (slide guitar, mandoline), Ed Marimba (marimba, piano, percussions), Winged Eel Fingering (guitare), Orejon (basse)

remarques

Cette édition réunit les disques "Clear Spot" (titres 11 à 22) et "The Spotlight Kid" (titres 1 à 10)

chronique

Styles
rock
blues

Quoi qu'on dise, Captain Beefheart restera, pour toujours, celui qui a commis "Trout Mask Replica", un album inclassable, injouable, inécoutable pour certains. Bref, un truc tellement barré qu'au jour d'écouter ses productions de 1972, certains iraient crier au scandale ou à la trahison. Signé chez Reprise, cette année, Beefheart donne le jour à deux albums à l'apparence "commerciale" : tout d'abord, "Clear Spot", produit par Ted Templeman (futur producteur de Van Halen !), puis "The Spotlight Kid", auto produit. Le passage au digital a opté pour le choix judicieux de réunir ces deux albums en un seul cd, ne respectant pas, hélas, l'ordre chronologique (il débute par "The Spotlight Kid") mais intégrant les notes de pochettes originales ainsi que les œuvres graphiques qui les accompagnaient. En réalité, Beefheart trouve ici le juste milieu où, après avoir jeté les bases de son art, il le vulgarise dans un moule qui se veut plus conventionnel mais qui recèle encore quelques splendides trésors. Si "I'm Gonna Booglarize You Baby" et "When It Blows It Stacks" vont devenir des indéfectibles classiques de son repertoire, sur "Clear Spot", pourtant esthétiquement plus proche de ses dernières œuvres, on reste un peu sur sa faim malgré la présence de titres aussi monstreux "Big Eyed Beans from Venus", "Golden Birdies", ou l'étonnement délicat "My Head is My Only House Unless It Rains".

note       Publiée le jeudi 9 mai 2002

partagez 'The Spotlight kid / Clear Spot' sur les réseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "The Spotlight kid / Clear Spot"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "The Spotlight kid / Clear Spot".

ajoutez une note sur : "The Spotlight kid / Clear Spot"

Note moyenne :        12 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "The Spotlight kid / Clear Spot".

ajoutez un commentaire sur : "The Spotlight kid / Clear Spot"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "The Spotlight kid / Clear Spot".

DukeOfPrunes › mardi 7 novembre 2017 - 12:29  message privé !
avatar

Le "Stink Foot" de Gotlib est particulièrement... euh, je cherche le mot... hmm. :D

Note donnée au disque :       
bubble › mardi 7 novembre 2017 - 12:14  message privé !

en même temps hamster jovial et ces louveteaux traite de l’adaptation au scoutisme de morceau 'rock' de ces années là . il ya donc du zappa, du beefheart, du magma , jethro tull, rolling stone etc etc .. dans ce sens là du coup c’était plus simple puisqu'on savait d’emblée que c’était parodique et c’était jouissif ce voir ces références ! sacré gotlib ...

boumbastik › mardi 7 novembre 2017 - 12:04  message privé !

j'men vais te bouglariser bébé

Klarinetthor › mardi 7 novembre 2017 - 11:47  message privé !

ah oui faut le savoir quand même.

Note donnée au disque :       
dariev stands › mardi 7 novembre 2017 - 11:25  message privé !
avatar

ouais. Hamster Jovial c'est la vraie classe :

https://berichtenuithetverleden.files.wordpress.com/2012/12/hamster-jovial-12-1280.jpg