Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesMMomento Mori UK › In Harm's way

Momento Mori UK › In Harm's way

cd • 10 titres

  • 1Big nadir
  • 2Suns kiss
  • 3Jesus only
  • 4Abandon hope
  • 5Wooden misfit
  • 6Time again
  • 7Different heaven
  • 8High ground
  • 9Cold lane
  • 10Face that shone

enregistrement

Middlesbrough, Teesside, Angleterre

line up

Jon Mori (basse, programmation), Mark Mori (chant), Chris Mori (guitare)

remarques

Le dernier titre inclut un morceau fantôme en bonus.

chronique

Là, c'est dans les archives qu'il faut se plonger...Voyons, que je consulte, le groupe aurait produit deux cassettes de trois titres ainsi qu'une compilation sur le même support entre 1989 et 1993, puis enfin un vinyl avant de splitter. Visiblement, nos Anglais avaient pas mal joué et même tourné en Europe, de l'Est notamment, mais un certain déclin du gothic rock au cours des 90's les a conduits comme tant d'autres à la séparation. C'est donc à une reformation que nous devons cet album, laquelle compte trois membres d'origine uniquement, pour des raisons géographiques avant tout (le trio s'est d'ailleurs contacté via Myspace). 'In Harm's way' reprend la pochette et le titre d'une ancienne cassette (mais une seule chanson, 'Big Nadir'), ce qui n'est pas si étonnant vu la track-list incluant principalement des reprises d'anciens morceaux réenregistrés en version plus contemporaine. Ne connaissant pas les originaux, je me bornerai à parler de ce qui défile dans mes oreilles; le son de Momento Mori est assez typique d'une forme plus 'légère' de gothic rock caractérisant les années 90 incarnée par Vendemmian, Children on Stun, soit une énergie bien présente notamment dans la rythmique mais avec des guitares moins froides, des vocaux moins gutturaux. On songe parfois à Gene loves Jezebel en plus rapide, aux Chameleons en moins flamboyant mais avec de nombreux éléments témoignant d'une production contemporaine de par l'usage de la programmation. C'est un peu regrettable d'ailleurs car les sonorités diffusent quelque chose d'un brin trop dancefloor bien que les guitares et certains plans d'écriture plus anciens équilibrent le tout; cela fait sonner le trio de manière banale et même si les compositions sont loin d'être désagréables, elles ne disposent clairement pas des qualités qui les distingueraient de la masse. Toujours est-il que le cd débute efficacement avec une belle collection de hits comme 'Jesus only', 'Abandon hope' ou 'Big Nadir' mais le propos s'essouffle quelque peu sur la longueur; l'ambiance est là mais peu de mélodies exceptionnelles sont à relever. Peu fan de ces injections de programmation, j'aurais préféré des schémas plus typiques mais plus cohérents niveau sonorités; tout cela s'écoute aisément mais on n'en retire pas grand chose de plus qu'un petit plaisir immédiat, sans grande intensité.

note       Publiée le mercredi 4 mai 2011

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "In Harm's way".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "In Harm's way".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "In Harm's way".