Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesLLaugh › Used to laugh

Laugh › Used to laugh

cd • 8 titres

  • 1Silver clock
  • 2Used to laugh
  • 3In the sky
  • 4Autumn and winter
  • 5Falling
  • 6Without tears
  • 7Your eyes
  • 8But

enregistrement

Studio 20, Neuchâtel, Suisse, 1993

line up

Valérie Leimgruber (chant, guitare), Henri Lechaire (basse), David Walther (clavier), Tim Borgas (batterie)

Musiciens additionnels : Marco (guitare)

remarques

chronique

Je ne suis pas un fétichiste de la cassette, loin de là, mais je ne puis nier un certain nombre de souvenirs qui lui sont liés comme autant de symboles d'une certaine époque. Je fus moi-même concerné lors de la sortie de mon premier enregistrement avec Twilight Angelhood, des heures à dupliquer près de cinquante pièces tout en pliant les pochettes à la main, ce qui m'évoquait un délire plus ancien encore (1987 !) enregistré en une journée avec des potes avec deux synthés à pile, un micro et une pochette photocopiée à la hâte. Mais il y avait aussi les groupes ayant produit des cassettes pro en studio qui se baladaient en soirée avec un sac en plastique pour les proposer aux gens. C'est ainsi que je me suis procuré celle de mes compatriotes de Laugh, auprès du bassiste. Dès leurs débuts, ce quatuor avait démontré une volonté de faire les choses avec sérieux et ce premier essai (si je ne fais erreur) en témoigne déjà...Une pop mélancolique inspirée par les Cure période 'Head on the door' ou 'Kiss me kiss me kiss me' ('In the sky') emmenée par une chanteuse au timbre faussement enfantin à la Allison Shaw des Cranes, des mélodies entraînantes mais non dénuées d'un petit goût amer...Une musique que l'on pourrait qualifier d'automnale servie par une production très correcte qui passe bien aujourd'hui encore, même après toutes ces années. Cette cassette annonce clairement la suite, soit le EP 'Notice', et comme lui, elle vieillit plutôt bien, bien mieux que des projets plus 'modernes' tels que N-DO auxquels Valérie participera avec des membres de Nuit D'Octobre après le split de Laugh. Ces pianos tristounets, cette voix claire, ces ambiances grises dégagent une spontanéité prenante que le temps n'a que peu altéré. Certes, la face B se révèle un peu moins efficace mais des chansons telles que la reprise de Jacques Brel ('Silver clock'), 'In the sky' sont porteuses d'images fortes baignées de nostalgie. J'ai conservé bien peu de cassettes de cette époque mais celle-ci, je la garde précieusement.

note       Publiée le mardi 26 avril 2011

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Used to laugh".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Used to laugh".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Used to laugh".