Vous êtes ici › Les groupes / artistesSSatchel › EDC

Satchel › EDC

cd • 13 titres • 50:11 min

  • 1Mr. Brown
  • 2Equilibrium
  • 3Taste It
  • 4Trouble Come Down
  • 5More Ways Than 3
  • 6Hollywood
  • 7O
  • 8Mr. Pink
  • 9Built 4 It
  • 10Mr. Blue
  • 11Willow
  • 12The Roof Almighty
  • 13Suffering

enregistrement

The Laundry room, Seattle (titre 1); Eternal dank coven, Seattle (titres 6, 7, 10); Avast recording Co, Seattle (titre 3, 8, 12, 13); Bear Creek, Bear Creek (1, 2, 4, 5, 11).

line up

Shawn Smith (chant, guitare, claviers, programmation sur 4), John Hoag (guitare, claviers - 7, 10), Cory Kane (basse, claviers - 1), Regan Hagar(batterie, claviers - 3, 10). Musiciens additionnels : Matt Chamberlain (percussion - 7), Nalgas (saxophone - 7)

remarques

chronique

"EDC" nous entraine dans un univers rock teinté de relents grunge désabusés et de quelques subtiles pointes de jazz. L'ensemble sonne assez lourd mais n'est jamais violent. Le groupe a construit une sorte de concept album inspiré du film "Reservoir Dogs" de Quentin Tarantino, auquel il emprunte quelques samples soigneusements dissiminés ici ou là. La référence va même plus loin puisqu'on trouve un "Mr Brown, un "Mr Pink" ou encore un "Mr Blue" en guise de titres de morceaux. La plupart des morceaux sont lents et véhiculent un certain mal de vivre ("Trouble come down", "Hollywood", "Suffering"), la voix très spéciale (un peu à la Jamiroquai) de Shawn Smith y étant certainement pour beaucoup. "Suffering" clôt en beauté ce surprenant et inventif "EDC" qui restera l'unique véritable album du groupe puisque Shawn Smith et le batteur Regan Hagar rejoindrons par la suite Stone Gossard de Pearl Jam pour former le groupe Brad qui évoluera dans un style similaire.

note       Publiée le mardi 7 mai 2002

chronique

Sans vouloir être désobligeant, je me dois d'intervenir pour rectifier quelques (petits) points ; l'expérience Brad est antérieure à ce premier album de Satchel (1994), puisque parue en 1993, mais cela n'empêcha pas Shawn Smith de réintégrer son groupe pour le sublime "The Family" en 1996. Personnellement, je préfère tout de même Brad, plus soul dans l'approche, où la voix de Smith peut s'exprimer avec beaucoup plus d'aisance et de feeling. Tu m'en veux pas (trop), Chris ?

note       Publiée le mardi 7 mai 2002

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "EDC".

notes

Note moyenne        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "EDC".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "EDC".

Damodafoca › jeudi 8 octobre 2020 - 11:08 Envoyez un message privé àDamodafoca

18 ans pour la réponse ! record battu !

Chris › mercredi 7 octobre 2020 - 20:53 Envoyez un message privé àChris
avatar

Non seulement je ne t'en veux pas du tout de corriger mon ignorance de l'époque mon cher Proggy, mais en plus lors de cette ré-écoute du jour en 2020, je trouve qu'il vieilli foutrement bien ce petit EDC.

Note donnée au disque :       
Arno › mardi 7 décembre 2004 - 00:02 Envoyez un message privé àArno
J'avais jamais remarqué ce règlement de compte... Assez comique...