Vous êtes ici › Les groupes / artistesHHoly Cow › Soul Box

Holy Cow › Soul Box

cd • 14 titres

  • 1Brenna
  • 2Nauseous in glass
  • 3Real
  • 4Lil bunnie
  • 5Ichorous pus
  • 6Fields of things
  • 7Laugh
  • 8Sundance
  • 9Unwilling
  • 10A man
  • 11Blue bottle boy
  • 12Meme (rep fuck)
  • 13Work
  • 1430/60

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Connectez-vous pour les écouter.

enregistrement

Titre 1 enregistré et mixé à Fort Apache, Roxbury, USA, septembre 1988. Titres 2, 3, 8 & 14 enregistrés à Mill Rat Studio, Providence RI, USA, octobre 1991; remixés aux QORQ Studios, Providence, RI, USA en septembre 1994. Titre 4 enregistré et remixé aux QORQ Studios, Providence, RI, USA, septembre 1994. Titres 5 & 6 enregistrés et mixés à Fort Apache, Roxbury MA, USA, juin 1986. Titres 7, 11 & 12 enregistrés et mixés à Fort Apache, Roxbury MA, USA, septembre 1998. Titre 9 enregistré à la maison, Providence RI, USA, décembre 1992; mixé aux QORQ Studios, Providence, RI, USA septembre 1994. Titre 10 enregistré et mixé au Triad Studios, Warwick RI, USA, avril 1994. Titre 13 enregistré et mixé au Newbury Sound, Boston MA, USA, juin 1986.

line up

Christopher Means (chant), David Deschenes (basse), Brian Taber (batterie), Manuel Silva (guitare)

Musiciens additionnels : Tom Short (saxophone), Dave Cunninghamn (batterie), Steve Alfonso (guitare, Paul Kozwara (batterie)

remarques

chronique

Il y a plusieurs manières d'affronter ses démons, Christopher Means le fait en conquérant. Le boss dans l'arène, c'est lui; tatoué à l'extrême, le visage grimé, comme un guerrier indien, il danse avec les ombres et elles le craignent. La musique de Holy Cow est sombre, rituelle, forte; dédaigneuse des structures couplet/refrain, elle s'articule principalement sur le chant et la rythmique pour la trame principale tandis que les guitares plombent l'atmosphère, la rendent plus grinçante encore et malsaine, voire violente à coup de riffs appuyés. 'Soul box' compile de nouvelles versions de titres extraits des deux premiers albums du groupe, 'Call it what you will' et 'Suggested reading', aujourd'hui épuisés, couplées avec des nouveautés et des faces B de singles. Musicalement, l'univers de Holy Cow se situe entre l'intensité de Birthday Party, l'implacable noirceur des Swans et la touche gothique de Bauhaus, sans oublier Foetus (c'est flagrant sur l'excellent 'Lile bunnie' avec son saxophone, son rythme blues tribal), à commencer par le chant qui évoque tour à tour Peter Murphy, Michael Gira, voir Jim Thirlwell. La cohérence de cette compilation est remarquable malgré la provenance des différents titres; certes les climats sont variés mais semblent tisser la même trame, comme les différentes étapes d'une cérémonie où se heurtent pulsions de mort, prières, souffrances, contrôle de la pensée...Mystiques en diable, glauques et hypnotiques, les morceaux s'enchaînent sans temps mort comme autant de visions morbides crachées à la face du temps; l'auditeur suivra la voie du guerrier attaché au poteau de la danse du soleil ('Sundance') qui tourne inlassablement le regard fixé sur l'astre tandis que la douleur lui révèle les visions. A écouter fort, c'est du lourd !

note       Publiée le mercredi 9 mars 2011

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Soul Box" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Soul Box".

notes

Note moyenne        2 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "Soul Box".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Soul Box".

Shelleyan Envoyez un message privé àShelleyan
avatar

D'où l'allusion aux Swans...L'aspect indus me semble plus développé sur l'opus suivant.

dariev stands Envoyez un message privé àdariev stands
avatar

De ce que j'avais écouté c'était quand même bien harsh et rituel, beaucoup moins crooner que Murphy et Reznor pour la voix quand même... j'aurai presque rajouté "indus" en genre moi !