Vous êtes ici › Les groupes / artistesSThe Skull Defekts › Peer amid

The Skull Defekts › Peer amid

cd • 8 titres • 00:00 min

  • 1Peer Amid
  • 2No More Always
  • 3Gospel Of The Skull
  • 4In Majestic Drag
  • 5Fragrant Nimbus
  • 6What Knives, What Birds
  • 7The Silver River
  • 8Join The True

enregistrement

Enregistré en Octobre et Novembre 2009 au Dustward Studio , Stockholm. - Mixé par Daniel Fagge Fagerström , Jean-Louis Huhta - Enregistré et mixé par Stefan Brainstrum

line up

Henrik Rylander (batterie, électronique), Joachim Nordwall (guitare, voix, synthé analogiques), Jean-Louis Huhta (Percussions, effets, électronique), Daniel Fagerstroem (guitare, voix ,électronique)

Musiciens additionnels : Daniel Higgs (voix, divers instruments)

remarques

Artwork par Fredrik Söderberg

chronique

Les albums des Skull Defekts se suivent et se ressemblent… Toujours les mêmes mandalas aux formes géométriques sur leurs pochettes, toujours ces rythmiques africanisantes (pour ne pas dire tribales) accouplées à la dureté des franges post-punk les plus extrêmes, et toujours cette voix arrogante et opiacée qui peut agacer… Toujours ? Non. Si l’organe présent sur chacun des titres de ce Peer Amid peut toujours lasser – et n’y manque pas, en ce qui me concerne – il s’agit désormais d’un guest, Daniel Higgs pour ne pas le nommer. Ancien vocaliste de Lungfish, un groupe d’Emocore (au sens Fugazien du terme) signé chez Dischord au début des années 90… Une influence que les Skull Defekts ont toujours revendiquée… Le résultat n’a ni le charme grotesque d’un Shudder To Think, ni la transe effrénée d’un Les Savy Fav. Peer Amid, malgré son ouverture qui augure un assaut venimeux imparable, est un ton en dessous de l’abrasif éponyme du groupe en 2007, ce qui lui vaut forcément cette passable note. Gageons pourtant que ceux qui cherchent de la sueur, du tribalisme et du vice dans leur post-punk en auront pour leur argent. On peut aussi (ré)écouter 23 Skidoo…

note       Publiée le samedi 5 mars 2011

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Peer amid" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Peer amid".

notes

Note moyenne        3 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "Peer amid".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Peer amid".

ericbaisons Envoyez un message privé àericbaisons

je vois juste le jour où il n'y aura que des clones de St Vincent, Salem, Vex'd et de Neon Indian arriver à grands pas. Mais il parait que c'est mal d'avoir peur. Je reviens un peu sur ce que j'ai dit niveau chroniques, il reste une ouverture relative assez intéressante, avec toujours des chros de hardcore, metal, ambient, hip-hop...

dariev stands Envoyez un message privé àdariev stands
avatar

des shootings de mode, noise mag ? tu crache plus dans la soupe, là, tu vomis...

ericbaisons Envoyez un message privé àericbaisons

moi aussi perso j'aime bien les à-cotés dans le mag, les rubriques bouquins, graphistes, ou meme cuisine. C'est leur coeur (interview et chroniques) qui bat de l'aile. Alors est-ce de la faute à la production (avec la connotation qui l'accompagne) actuelle, ou bien au fait qu'ils ne regardent pas au bon endroit? Je penche pour la deuxième explication. Simplement il faut se pencher un peu plus dans la boue, ne pas s'attendre à recevoir des shooting de mode mais du son.

dariev stands Envoyez un message privé àdariev stands
avatar

béotiens ? j'irai pas jusque là quand même, ahem... Oui ils ont changé, et la recette de David Yow fait pas mal people, mais ça a la limite je trouve ça drôle. Boaf en fait ils ont toujours encensé bcp de trop de disques, dont des tas de daubes, c'est un magazine quoi... (par ailleurs excellent, faut juste trier...)

ericbaisons Envoyez un message privé àericbaisons

en meme temps, vu le contenu du dernier numéro, Noise a totalement accompli sa mutation... le summum est la recette de David Yow, et je ne rigole pas.